Le don du sang et le trouble bipolaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 12:47

Bonjour Smile ,

Il y a quelques années, je me suis aperçue que le trouble bipolaire avait parfois des conséquences dont j'étais bien loin de me douter...

Prenons le cas du don du sang.



C'est une cause à laquelle j'ai été sensibilisée dès que j'ai commencé mes études supérieures study . Certains UFR de certaines universités ont même pris l'habitude d'organiser des collectes de sang afin que les étudiants n'aient pas à se traîner jusqu'à l'Etablissement français du sang.

Un jour, ma fac a organisé une de ces collectes. En brave petit soldat, je m'y suis rendue entre deux cours. J'ai rempli le questionnaire qu'ils nous donnent afin de vérifier si nous sommes bien des donneurs potentiels (rapports sexuels non protégés, dentistes dans les 15 derniers jours, traitements médicamenteux, etc.). Ensuite, je suis passée devant un médecin qui a examiné mon questionnaire et m'a posé d'autres questions. Tout allait bien sunny . Les psychotropes que je prenais ne semblaient pas leur poser de problème, mais ils m'ont tout de même demandé pour quelle raison je les prenais. A l'époque, mon diagnostic de trouble bipolaire était "à vérifier", donc j'ai expliqué au médecin de l'Etablissement français du sang que j'étais suivie et traitée pour suspicion d'un trouble bipolaire. Sa réaction a été directe : non. D'après ce médecin, le fait de prélever du sang déclencherait chez certaines personnes des malaises, des coups de fatigue (même si des collations sont distribuées après le don). De ce fait, elle ne pouvait pas savoir si me prendre du sang n'allait pas provoquer un épisode dépressif consécutif à la possible fatigue.

J'avais été très bien reçue, reste que j'étais un peu vexée.

Toutefois, je trouvais cela étrange. Pour en avoir le coeur net, je me suis directement rendue au CHU de ma ville afin de discuter de tout ceci avec les personnes chargées de la collecte de sang, plaquettes et autre plasma. Et là, surprise ! le discours était différent... confused Un médecin fort sympathique m'a expliqué que le problème, c'était les médicaments que je prenais. Ils risquaient de ne pas convenir à une personne déjà très malade qui recevrait mon sang. Ce à quoi j'ai rétorqué que je pensais que le sang était testé et filtré avant d'être redonné à quelqu'un. Le médecin a eu l'air gêné. Il m'a confirmé cette procédure, mais a précisé que certaines molécules (telles que celles que je prenais à l'époque) ne pouvaient pas être filtrées...

Du coup, je me sens un peu perplexe... Deux médecins, deux explications. En tout cas le même refus. Reste que je m'interroge sur la vraie raison. scratch

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous déjà tenté de donner votre sang en tant que personne bipolaire et sous traitement ? Avez-vous été accepté(e) ? Si l'on vous a refusé, quelles raisons vous a-t-on donné ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Jacques le Mer 6 Avr - 12:56

Bonjour, GrandeOrion ! Smile

Je me suis vu refuser également la prise de mon sans alors que j'étais sous lithium. J'étais très mécontent d'autant que je suis O-.

Quand au filtrage de certaines molécules, c'est vrai. Je me souviens d'un article paru sur le forum Quickweb, il y a donc au moins quatre ans, qui disait qu'il y avait du Prozac dans l'eau du robinet des Londoniens !…

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6096
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 13:11

Bonjour Jacques Smile et merci pour ta réponse !

Quelle raison t'a-t-on donné pour ce refus ? Etait-ce ta prise de lithium ? Ou bien était-ce ton trouble bipolaire lui-même ?

Quant au Prozac dans l'eau du robinet à Londres, c'est bien possible... Il me semble avoir entendu à la radio, il y a peu, que l'on trouvait également des anti-dépresseurs dans l'eau de nos robinets français ! Laughing

Passe une bonne journée (avec tes bouteilles d'eau de source sourire tire langue ) !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Nekane le Mer 6 Avr - 13:40

Dans le questionnaire qu'ils nous font remplir avant le don du sang, ils demandent si on a pris un traitement les 15 derniers jours précédents ou si on en prends un au long cours ... je me suis faite refusé avant que je sous sous lithium de donner mon sang parce que j'avais pris du paracétamol deux jours avant ^^
Leur procédure est ultra stricte, même si le sang est filtré, traité etc. ils ne veulent prendre AUCUN risque ( flash back => sang contaminé .... même si c'est une autre histoire, ça a laissé des marques). Et puis rappelez vous encore y'a quelques mois ( à moins qu'ils ne l'aient toujours pas enlevé à l'heure actuelle) la fameuse question " êtes vous homosexuel?" très descriminatoire à mon sens d'une part ( et puis sous entendre par la question : la population homosexuelle est plus à risque d'avoir contracté le VIH qu'une personne hétéro ce qui est un mythe ... bref).
avatar
Nekane

Féminin Nombre de messages : 40
Type troubles : TB2
Emploi / Statut : ...
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 15:39

Je donnais mon sang avant de prendre du lithium...dorénavant,c'est fini:"Vous ètes sous traitement incompatible avec le don de sang"(sic)...c'est la Vie!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 16:13

Ce qui est drôle, c'est qu'à l'époque où j'ai été refusée comme donneuse, je ne prenais pas encore de lithium. Laughing
D'un côté on m'a dit que j'aurais le droit de donner mon sang lorsque j'aurais un traitement qui me permettrait d'être stable, que le vrai problème, c'était le risque de virage de l'humeur. D'un autre côté, on m'a dit que les neuroleptiques n'étaient pas compatibles avec le don du sang, donc que le problème était médicamenteux.

Alors quoi ? scratch

C'est le trouble bipolaire le problème ? Ou ce sont les médicaments ? (je vais finir par perdre mon latin... youpi )

Un médecin de l'Etablissement français du sang m'a bien précisé que certains traitements médicamenteux ne posaient aucun problème pour donner son sang (le paracétamol n'en fait pas partie Nekane Wink : je suppose que c'est parce qu'il fluidifie le sang).

Du coup, je reste avec mes interrogations... confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 18:46

moi ça mets arriver la derniére fois alors que mon traitement n'est pas lourd par rapport au année precedente (clopixol en INV) et en plus j'avais tout le corps qui tremblé.

il a vu le doct de EFS mes mutilations aux poignets et à refusé de prendre mon sang rien que pour ça, alors que je le donnais depuis mes 18 ans (j'en ai 31 ans) ça m'a vexée et du coup je ne le donne plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  dominique le Mer 6 Avr - 18:53

Grande-orion, ce n'est pas spécifique aux problèmes bipo ou autres, c'est valable pour toutes sortes de traitements. Il me semble que les médicaments passent dans le sang. Et ce n'est pas bon pour redonner ce sang à d'autres personnes.

Je crois pas celui qui t'a dit que les psycotropes ne poserait aucun problèmes pour donner son sang, pour moi les psycotropes sont encore des médicaments, puisque on fait déjà barage au paracétamol, les psycotropes s'est surment pire que le paracétamol.

Pour une femme enceinte, on dit que les médicaments passent dans le lait maternel, et que l'allaitement est déconseillé.

Maintenant, j'aimerais avoir une certitudes, les médicaments passent bien dans le sang??? Ca me pose intérrogation???

En tout cas, j'ai jamais donné mon sang, on avait du me dire que c'était pas du sang désirable pour le redonner à d'autres, donc oui, les médicaments passent dans le sang???
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Joha le Mer 6 Avr - 18:54

Je sais que le fait de prendre des médicaments (certains médicaments ?) n'est pas compatible avec le dont de sang, car on en retrouve la trace dans celui-ci.
Par ailleurs, personnellement la fois où j'ai donné mon sang (par obligation, on ne m'a pas donné le choix), je me suis effectivement sentie très mal ensuite, même en mangeant derrière.

Le problème pour moi est réglé, car j'ai toujours eu le sentiment que ce ne serait pas une bonne chose que je donne mon sang, j'ai toujours pensé que celui-ci devait contenir des choses qu'il ne fallait pas que je donne. Par contre c'est très mal vu auprès de tes camarades d'études que tu ne donnes pas ton sang ....
avatar
Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 19:31

dominique_5 a écrit:
Maintenant, j'aimerais avoir une certitudes, les médicaments passent bien dans le sang??? Ca me pose intérrogation???

En tout cas, j'ai jamais donné mon sang, on avait du me dire que c'était pas du sang désirable pour le redonner à d'autres, donc oui, les médicaments passent dans le sang???

Oui, Domi, les médicaments passent bien dans le sang. Mais comme je l'ai dit plus haut, l'Etablissement français du sang opère un certain nombre de tests et de filtrages du sang : c'est obligatoire.

Concernant le paracétamol, le problème est que ce médicaments liquéfie le sang, ce qui le rend impropre pour une personne malade (le risque d'hémorragie serait trop grand). En revanche, les molécules de nos psychotropes doivent pouvoir être filtrées... Pour certaines au moins.

Le problème est que d'un côté, un médecin de l'EFS m'a dit que le problème était mes médicaments ; de l'autre, un autre médecin de l'EFS m'a dit que le don du sang fatiguait et risquait de me rendre plus vulnérable à un épisode dépressif, mais que lorsque je serais stabilisée, je pourrais donner mon sang.

D'où mes interrogations...

Mais je devrais peut-être poser la question à un troisième médecin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Mer 6 Avr - 19:32

Joha a écrit:Par ailleurs, personnellement la fois où j'ai donné mon sang (par obligation, on ne m'a pas donné le choix), je me suis effectivement sentie très mal ensuite, même en mangeant derrière.

Est-ce que tu as fait une rechute après avoir donné ton sang, Joha ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Joha le Mer 6 Avr - 19:38

Une rechute ..... je ne sais pas c'est vieux et j'étais très jeune ados, alors à cette époque là c'était plutôt l'apocalypse et la 4ème dimension ma vie, bipolaire enfant ou bipolaire adolescent pendant la mutation de la bipolarité.
avatar
Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  chispa le Jeu 7 Avr - 18:11

L'aspirine liquéfie le sang mais pas le paracétamol, on en donne aux personnes sensibles aux infartus (comme mon oncle) pour éviter les caillots (embolies).

De toutes mes lectures, il semble qu'il faut éviter le plus possible de stress aux personnes bipolaires. Une perte importante de sang est considérée de manière biologique comme un stress, ce qui expliquerait la position du médecin qui récoltait le sang. Maintenant, un psychiatre lui, peut considéré que se sentir utile, est vraiment important pour un bipolaire, donner du sang alors, ça aiderai... Rolling Eyes Voilà comment je comprends la divergence d'opinion entre ces deux médecins


Dernière édition par chispa le Ven 8 Avr - 21:51, édité 1 fois
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Nekane le Jeu 7 Avr - 19:47

Je ne pense pas que ce soit le stress l'excuse, d'autres personnes pour des pathos bio différentes ou quelq'un qui a eu un rhume il y'a 1 mois ne peut pas donner son sang ( je n'exagère pas hein )
Un exemple : un jour, je me suis faite piquer par l'embout d'une seringue d'insuline (une injection en sous cutané, peu de risques d'attraper quoique ce soit déjà) après avoir fait l'injection sur un patient. J'ai eu droit à un bilan sang complet, plus un bilan sang complet du patient afin de voir si j'avais contracté le vih, hépatite, etc. Le lendemain j'avais les résultats : sérologie négative, et quelques temps plus tard convoquée à la medecine du travail, examen de controle : sérologie négative toujours

Plusieurs mois plus tard l'EFS passe dans ma ville, je leur signale l'incident ... pas le droit de donner mon sang pendant 6 mois, risque de contamination alors que tout était négatif ^^
Je maintiens le fait qu'ils sont étouffants ( et en même temps cela peut être compréhensible, qui ne flippe pas quand il reçoit une transfusion sanguine de donneurs anonymes?) dans leurs mesures de sécurités, malgré leurs filtrages, suivis du donneur au receveur, etc.
avatar
Nekane

Féminin Nombre de messages : 40
Type troubles : TB2
Emploi / Statut : ...
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Invité le Ven 22 Avr - 16:21

Bonjour à tous,

Pas de don du sang pour moi non plus. Je suis O-, mais mon sang ne répond pas aux exigences. D'abord, parce que je séjournais en Angleterre au cours de la période dite de "la vache folle geek " (si si, c'est sérieux, c'est un critère) et ensuite parce que j'avale tous les soirs 3 comprimés de LP400.

Bon week-end,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le don du sang et le trouble bipolaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum