maladies cardio-vasculaires

Aller en bas

maladies cardio-vasculaires

Message  flowerpower le Mar 25 Jan 2011 - 22:51

Sans vouloir affoler, il est établi que nous bipolaires, présentons plus de maladies cardio-vasculaires que la population générale, ce qui contribue à diminuer notre espérance de vie du reste.

Présentes, heureusement bien vivantes, j'avais lu ici il y a quelques temps que Melody avait fait un infarctus. J'en suis un deuxième exemple avec un accident vasculaire cérébral.

Alors, pour ceux qui s'y intéresseraient, et surtout se demanderaient quoi faire en prévention, voici quelques éléments :

"Les maladies cardiovasculaires désignent l'ensemble des maladies du cœur et des vaisseaux liées à l'athérome : infarctus du myocarde, artérite, accident vasculaire cérébral, hypertension artérielle...

Elles représentent la 1ère cause de mortalité en France et sont responsables de 180 000 décès par an. Les maladies cardio-vasculaires sont favorisées par des facteurs de risque faciles à identifier :

- sexe, âge (les hommes sont plus à risque que les femmes jusqu'à 60 ans) et hérédité, sur lesquels il n'est pas possible d'agir.
- tabagisme, cholestérol élevé, hypertension artérielle, diabète, surpoids, obésité, sédentarité, sont modifiables grâce à la mise en place de mesures de prévention.

- Ces facteurs de risque interagissent entre eux pour provoquer des accidents ou des maladies. Plus on cumule un grand nombre de facteurs de risque, plus le risque d'apparition d'un accident ou d'une maladie augmente.


Quels sont les examens pratiqués ?


Pour évaluer le risque cardio-vasculaire, il faut au minimum :

* mesurer la pression artérielle ;
* ausculter le cœur et les vaisseaux ;
* doser les graisses et le sucre dans le sang ;
* réaliser un électrocardiogramme.


Au terme de ce bilan, les sujets identifiés comme étant à risque cardio-vasculaire nécessitent la mise en œuvre d'un traitement préventif spécifique à chacun des facteurs de risque modifiables.


Quels sont les traitements ?

Des mesures d'hygiène de vie, mais aussi des médicaments peuvent empêcher la survenue des principales complications cardio-vasculaires.

Les mesures d'hygiène de vie consistent pour l'essentiel à :

* arrêter totalement et définitivement le tabac : en cas de besoin, le fumeur peut bénéficier d'une consultation anti-tabac et de substituts nicotiniques adaptés ;
* consommer de l'alcool avec modération (pas plus de 2 verres de vin chez la femme et 3 chez l'homme par jour)
* surveiller son poids et mesurer son tour de taille (voir « Obésité abdominale ») ; l'activité physique.
* pratiquer une activité physique plusieurs fois par semaine (marche rapide, natation, vélo, golf...).

Lorsque ces mesures ne sont pas suffisantes, il faut continuer à les appliquer et les compléter par la prise de médicaments :

* antihypertenseurs en cas d'hypertension artérielle ;
* hypocholestérolémiants en cas d'excès de cholestérol ;
* antidiabétiques en cas de diabète.

Pour son alimentation, privilégier les fruits, les légumes, les céréales, les poissons, les graisses végétales (huile d'olive), et diminuer les aliments au goût sucré et les graisses animales.

Vivre avec...


Les mesures d'hygiène de vie doivent faire partie du quotidien qu'il s'agisse de l'alimentation et de l'activité physique.

Les médicaments doivent également être pris régulièrement, tous les jours et à vie.
C'est, en effet, de la régularité de ces traitements
que découleront les bénéfices en termes de prévention cardiovasculaire.

source : http://www.france5.fr/sante/prevention/

En bref, et sans être médecin, pensez à consulter régulièrement votre généraliste pour un examen avec prise de tension et examen du coeur.

Si vous êtes notamment sous Zyprexa et/ou en surpoids/obésité, demandez si votre médecin ne le fait pas spontanément, des examens sanguins : glycémie et vérification du cholestérol.

Quand à Melody et moi, nous avons surement, encore plus que les autres, et pour moi j'en suis sûre car je ne veux pas parler pour Melody, des mesures d'hygiène de vie : exercice physique, attention particulière à l'alimentation, et faire attention au stress car il joue aussi son rôle je crois aussi bien dans les problèmes cardiaques que dans les avc.

Pour ma part je mets en oeuvre petit à petit car ça fait beaucoup ! J'essaye de marcher, quoiqu'en hiver, ça devient plus dur. Je fais du sport une fois/semaine aussi. Et de manger pas mal de fruits/légumes/poissons.

J'ai aussi un traitement qui est de l'aspirine, qui est un vieux mais très bon médicament, pour fluidifier le sang ainsi qu'un hypocholestérolémiant même si je n'ai pas de cholestérol mais son but est de modifier le rapport bon/mauvais cholesterol : ça ne me fait que 2 médocs en plus... Je me suis vite habituée à les intégrer dans mon traitement.

Je gère cette partie médicament facile, on a l'habitude. Le plus délicat est la rééducation de ma déficience visuelle alors là quand mon humeur baisse d'un poil, ça devient dur car cette rééducation est drôlement casse-pieds : très répétitive, et on a intérêt à être en forme pour ça. Je ne sais pas combien de temps ça va durer probablement plus d'une année...

En tout cas merci pour cette rubrique qui me laisse l'occasion de parler des maladies cardio-vasculaires, puis de la mienne ça fait vraiment du bien d'en parler même si personne ici n'y peut rien ! Mais je ne sais pas comment le voit Melody mais je trouve un peu fatigant des trucs qui vous tombent sur la tête comme ça !

Le côté positif est qu'on est là en pas trop mauvais état quand même.

Encore aujourd'hui je sors de chez l'ophtalmo, ma vue baisse beaucoup sans qu'on puisse la corriger, mon ophtalmo ne comprend pas, alors je suis repartie pour avis chez le "grand chef" d'un hôpital : un peu de tranquillité ne nuirait pas non plus... Rolling Eyes

Sinon, j'essaye d'apprendre à gérer cela en plus petit à petit, en plus du trouble bipolaire on devient des saints de l'hygiène de vie si on applique tout à la lettre. J'essaye de gérer quoique par moments, c'est plus difficile j'avoue, le trouble bipolaire interagit, même si je suis à peu près stable, l'humeur baisse d'un poil, tout ce beau château de carte je ne dis pas s'effondre, mais est précaire. Bon je me dis que ça ne fais rien, si une semaine, quinze jours, 1 mois, ça marche moins bien, je me rétablis, on a l'habitude à force ! Et puis ma thérapeute est là pour m'aider, là dessus aussi ! Pour me booster...

J'espère que je n'aurais pas trop embêté, mais une chose est sûre attention aux maladies cardio-vasculaires plus fréquentes chez nous...

NB : et bien sûr capital, j'ai arrêté de fumer, 7 mois sans tabac yeap...
avatar
flowerpower

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 57
Type troubles : tb2 + mixtes = tb1 par raccroc
Emploi / Statut : invalidité
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladies cardio-vasculaires

Message  Invité le Mer 26 Jan 2011 - 3:50

Bonjour,

Merci de ce témoignage.

Je suis vraiment impressionnée par ton sevrage tabagique, toi qui, si je me rappelle bien, fumait depuis un bail et pas qu'un peu scratch

Tu es une source d'inspiration pour moi, ex-Coquelicot (j'étais Noisette) par ta façon d'aborder les maladies, et je te souhaite de trouver la cause de cette de baisse de vision le plus rapidement possible !

Bonne journée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maladies cardio-vasculaires

Message  flowerpower le Mer 26 Jan 2011 - 5:23

Bonjour Fractal,

Je suis très sensible à ton intérêt, ça fait du bien d'être entendue. On se sent moins seule.

Oui je fumais 2 paquets/jour, et je fumais depuis l'âge de 25 ans disons, mais à un moment il faut dire stop, ou sinon j'avais toute "chance" de récidiver, on me l'a fait comprendre, c'était la mesure préventive la plus importante dans mon cas : donc pas trop le choix.

C'est une sacrée motivation, je ne me serais pas crue capable de ça avant en fait. Auparavant, je tergiversais comme beaucoup de fumeurs : c'est pas le moment, je n'y arriverais pas, et l'anxiété, et le stress, et la prise de poids, etc... En fait quand on est au pied du mur, on trouve la volonté je ne sais où, mais elle est là.

Et le petit plus, on fait de sacré économies, même si je sais que ce n'est pas LA motivation.

NB : Noisette, je le saurais car j'avais un sérieux doute sur ton identité "passée".

avatar
flowerpower

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 57
Type troubles : tb2 + mixtes = tb1 par raccroc
Emploi / Statut : invalidité
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

maladie cardio-vasculaire

Message  ninie.221 le Jeu 15 Nov 2012 - 18:33

Les maladies cardio-vasculaire s'accompagnent dans la plupart des cas un problème de tension artérielle. Souvent la personne souffre aussi d'hypertension artérielle. Avoir un tensiomètre en permanence pour surveiller la tension est donc indispensable pour éviter les malaises et dans le pire des cas un arrêt cardiaque. En effet, un tensiomètre au poignet calcule automatiquement votre tension et si les chiffres sont inquiétants vous pouvez prendre les précautions pour éviter un mauvais scénario.


Dernière édition par ninie.221 le Ven 16 Nov 2012 - 10:40, édité 2 fois

ninie.221

Féminin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladies cardio-vasculaires

Message  melody le Ven 16 Nov 2012 - 1:48



J'ai fait un infarctus et une embolie je prend du previscan mais le docteur me la arreter je prend du kardegic

je me proméne comme je peux, car je souffre de moins en moins d'une tendinite de la patte doig du genou 2 ans a se remettre,grace a l'ostheopatie et homeopathie!

je me force de sortir , il fait plus si chaud, mais ce que je peusx dire c'est que le stress joue un grand rôle ainsi que l'alimentation.

et avec certaines personnes de mon entourage j'arrive a gérer le stress mais pas
toujours j'ai la crainte de mon ex mari ....................je n'y peux plus rien il m'a esquinter et je dois me reconstruire grace a un ami du forum j'ai de l'aide etje ne le remercirai jamais assez
avatar
melody

Féminin Nombre de messages : 933
Type troubles : bipolaire mixte...
Emploi / Statut : fille de bipo o soeur de bipo et bipo moi même
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Facteurs de risque cardiovasculaires

Message  Invité le Dim 9 Déc 2012 - 1:23


Athérome(retrecissement du diametre des arteres par accumulation de "graisses "
Age
sexe prédominance masculine
tabac
alcool
Sedentarité
heredité
Diabete
la suppression de certains facteurs de risque diminue le risque cariovasculaire de façon consequente

Clinique de l'infarctus du myocarde
Se definit par une necrose des cellules du muscle cardiaque par manque d'oxygénation entrainée par une obstruction d'une artere coronaire

Provoquant une vive angoisse et une sensation d'oppression intense
Douleur thoracique retro sternale
violente "en etau"
irradiant dans le dos la machoire l'epaule le bras gauche et/l'estomac

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: maladies cardio-vasculaires

Message  chispa le Lun 10 Déc 2012 - 12:32

Je ne pense pas que ce soit le trouble bipolaire lui même qui fait qu'on soit directement plus à risque.
Je crois que c'est indirect.
Avec le trouble, on est plus anxieux donc on boit plus, on fume plus, on mange de trop plus, en phase dépressive on fait moins d'exercice plus, on mange mal plus que la moyenne de la population. donc résultat des courses on accumule plus de facteurs à risque pour les avc.
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5479
Age : 57
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladies cardio-vasculaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum