Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Lun 17 Jan 2011 - 18:31

Bonjour,

Je voulais m'intégrer à la discussion entre britanie et jacques sur
http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t2717p15-je-commence-l-effexor#31731
mais à cause du titre du fil, j'aurais été hors sujet.

J'initie donc un fil qui correspond à mon traitement  sous un titre de sujet plus large, soit par 'fonction' des molécules et non, sous le nom du médicament, car certains ont changé pour moi dans la durée.

Je commencerai par rebondir sur la phrase

Oui, je prends depuis un an et demi du Dépakote, mais je le trouve nul…
Le dépakote, moi je le prends depuis fin 2005. C'était suite à ma prise sur un mois d'un thymorégulateur initial, le zyprexa ... soldée par un gain de +/-25 kg. Quand je l'ai signalé au psychiatre (qui lui avait l'air de s'en ficher), il m'a juste répondu : "Ah ? c'est le zyprexa ; je vous change de médicament."

scratch Pourquoi un psychiatre m'avait-il prescrit du zyprexa depuis fin 2005 alors je me sais bipo que depuis fin 2008 ?  Attention ... Peut-être  un breuvage chaud serait bienvenu (je poste à l'heure du thé) :suspect:car mon histoire risque d'être longue...cafe  

J'avais appris début septembre 2003 qu'il me fallait être opérée de la thyroïde car il y avait suspicion de cancer. Pour moi qui ai vu mes deux parents s'étioler et s'éteindre rongés par le crabe, ça a déclenché un sérieux mixte.
En plus jusqu'à l'été 2004, (trouillarde) j'avais retardé les analyses supplémentaires du goitre demandées pour confirmation, fuyant les docteurs malgré leurs recommandations.
Chômeuse de longue durée à cette date, la réinsertion professionnelle m'était alors prioritaire et j'avais été admise à la préparation d'un examen (régional qui a lieu tous les 2 ans). Ce diplôme m'aurait ouvert les portes d'un recyclage dans un nouveau boulot intéressant. Entreprise qui s'est soldée par une grosse blessure narcissique au printemps 2005, parce que j'ai échoué à 2,5 points près, moi qui 'avant' avais toujours bien réussi mes études (3ème cycle) pale

8)Désolée...  mais je vais vous la jouer "façon série à la" Dallas, pour les plus vieux ou PBLV, pour les plus jeunes :PJe continuerai demain matin...  car je réalise que je n'ai pas assez de concentration ou d'énergie mentale pour continuer ce post  ce soir.

Bonne soirée !


Dernière édition par vega(n) le Ven 6 Sep 2013 - 9:55, édité 5 fois (Raison : changement du titre de ce fil)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  chispa le Lun 17 Jan 2011 - 18:43

aaahhh un bon feuilleton... Laughing
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  tinkerbell19 le Mar 18 Jan 2011 - 0:02

oui fractal fais nous une bonne série à l'américaine pour nous la refaire facon urgence hihi
mais plus sérieusement raconte car cest tojours intéressant de voir les réactions a nos bons vieux médicaments
gros bisous
sandrine
avatar
tinkerbell19

Féminin Nombre de messages : 572
Age : 37
Type troubles : bipo type 1 état mixte
Emploi / Statut : A.Soignante en activité poste adapté
Date d'inscription : 03/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 9:29

Bonjour,

Merci de votre compréhension chispa et tinkerbell19 ! Pour moi, c'est une vraie blessure narcissique (minime, au point où j'en suis rendue Rolling Eyes) que de constater que je ne suis pas actuellement capable de rédiger un message en entier.

Rien que de retracer la chronologie des traitements en regard de mon vécu m'a demandé une sacré concentration, c'est vous dire ! A ma décharge, je dirai que beaucoup des étapes de ma vie se sont déroulées 'à cheval' sur les années, donc, c'est difficile de me rappeler "en 2004, ceci" par exemple... De surcroît, sur 12 mois de la même année calendaire, ma vie est passée par différentes étapes qui ont toutes leurs propres tonalités, très différenciées.

(suite épisode 1 du Lun 17 Jan 2011 - 18:31 Smile )

Je repars avec ma question de l'épisode 1:
scratch Pourquoi un psychiatre m'avait-il prescrit du zyprexa puis du dépakote depuis fin 2005 alors je ne me sais bipolaire que depuis fin 2008 ?

Là, c'est trop drôle, il faut que je vous raconte :
Fin de l'été 2005, j'avais décidé de consulter un psychiatre en CMP " pour qu'il me drogue afin que je sois capable de réintégrer le marché du travail, soit me vendre à 40 ans passés, avec 'un profil des plus atypiques dans un bassin d'emploi sinistré' (dixit Pôle Emploi, alors ANPE). "
C'était mon état d'esprit car jusqu'à fin 2005, j'ai eu recours surtout à la médecine holistique ou traditionnelle -à opposer à la médecine allopathique ou conventionnelle. Au vu de ma localisation et ma situation matérielle et financière (CMU), j'étais amenée à me résoudre à cette approche médicale (malgré mes croyances et principes en matière de santé) car c'était une des rares auxquelles j'avais accès gratuitement et dans des délais corrects.
Donc en août-septembre 2005, je commence à rencontrer un éducateur en entretien individuel hebdomadaire au CMP, le temps qu'un psychiatre soit disponible pour s'occuper d'un patient supplémentaire (soit 5 rencontres des plus "soutenantes" et sans médicaments avec un professionnel de la relation des plus compétent). Puis le docteur W. peut me rencontrer. A la deuxième scéance, je lui lance de façon ironique :

"Docteur, je suis épuisée. Soit je suis fermée comme une huître, soit je parle à m'en fatiguer... Vous n'auriez une pilule miracle pour arrêter cette logorrhée ?"
Eh oui, sans rien connaître des symptômes des troubles bipolaires hypomaniaques, j'avais employé un terme médical... A ma stupéfaction, le docteur W. me répond (très sérieusement) "oui" et me prescrit du zyprexa que je gobe sans rien demander de plus.
=> Comme relaté dans l'épisode 1 Smile - prise de poids trop importante sur 1 mois => passage instantané au dépakote, toujours sans explication...

Le docteur W. me place en ALD puis m'annonce, début novembre, qu'il va m'aider à constituer un dossier aah ... 'pour me passer de la précarité à la pauvreté' Wink ça c'est moi qui rajoute Smile
Je commence par accepter mais croyant que c'est une "anarque" à la société pour avoir plus que le rmi, je décide de tout interrompre dès janvier. Recevoir une allocation destinée aux handicapés... Devrait pouvoir mieux faire, la fractal, ex-cadre, diplômée du 3ème cycle et travaillant depuis ses 16 ans....
Fin novembre, le docteur W. part en arrêt-maladie et me voici dans la file des patients de son remplaçant, le jeune docteur D.
Au départ, ce psychiatre ne fait que renouveller le traitement prescrit par son collègue.
Docteur D. n'est pas au courant de ma décision auprès du secrétariat du CMP de stopper les démarches pour l'aah. ( Wink Ca tombait bien, avec l'arrêt-maladie du docteur W., les vacances de fin d'année, le secrétariat du CMP n'avait pas encore monté mon dossier auprès de la mdph, ouf !)

Donc en début 2006, j'en suis à 1 thymorégulateur, soit 1cp/jr de dépakote 500 mg , toujours avec 25 kg de plus... Je me pense dépressive réactionnelle.

=>> suite thymo + AD =>> épisode 3

Désolée, j'ai déjà la tête qui chauffe ! Razz Et puis, il me faut aller vite faire les courses si je veux glaner peu de verdure chez mes producteurs bio, en ces temps hivernaux.


Dernière édition par fractal le Sam 12 Fév 2011 - 4:49, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 9:39

Je n'ai pas encore fini de tout lire Fractal, parce que j'ai aussi des pbs de concentration et j'ai peur d'oublier mon idée avant la fin du 2ème épisode, mais je te propose de faire un copier/coller dans ton témoignage s'il est commencé, ou alors, ça serait un moyen de l'aborder... grrr, pas la patience d'aller voir si tu as déjà fait ou pas un témoignage... bref...
je réagis aussi à la va-vite sur tes gambettes.. parce que je n'avais pas l'énergie de 'saisir' la phrase au moment où je l'ai lue... mais si mais si, tu pourras avoir de jolies gambettes parce que peu de gens me connaissent non pas en réalité, mais en totalité :-) alors ne sois pas inquiète, je paraissais peut-être un peu ironique, mais ça n'était qu'une apparence légitime après ce que je venais de recevoir puisque j'absorbais tous les coups destinés à GrandeOrion (et cette nuit, j'ai d'ailleurs rêvé d'une horreur... bref... j'espère que ça n'est pas prémonitoire).
Bizz à toi.

ça y est, j'ai fini de tout lire... mon parcours est un peu synchro avec le tien... arrêt de travail sept 2005 puis prise en charge en CMP à partir de janvier 2006 où tout a changé puisque j'ai pris conscience qu'il fallait, même si c'était au profit de la société, faire quelquechose pour me retaper à long terme...
toujours stabilisé en mode 'dépressif', avec un AD (1g de Zoloft/Sertraline), un anxyo 'à la demande' (lysanxia) et un thymo (500mg de depakote) que je trouve nul aussi et enlève quand vraiment ça me freine trop, mais par contre je le reprends quand je sens que je vais monter, on m'enlèvera pas de l'idée que les dosages seraient vraiment à adapter en fonction de notre biorythme (Geispe, t'es là ?) et du contexte environnant... bref... jamais simple de toute façon de trouver sa voie et d'avancer.

Désolée aussi, pour ceux qui n'aiment pas les pâtés (désolée alors Joha), je sais pas écrire et me relire autrement, sinon, ça fait trop saucissonné, ou steak haché pour ceux qui n'aiment pas le cochon, et donc illisible pour la vitesse de mon esprit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 10:54

Bonjour,

@ evelyne
grrr, pas la patience d'aller voir si tu as déjà fait ou pas un témoignage... bref...
Epargne-toi cette recherche (encore que cette info soit directement accessible depuis l'onglet Membres). J'ai déjà du mal à écrire 'juste' sur
mon traitement combo de 2 thymorégulateurs + 1 AD, alors... rédiger un témoignage me semble à des années-lumières de mes présentes capacités intellectuelles Laughing

Smile Pour info RE: mes jambes mentionnée dans le post ci-dessus >>> C'est en réponse à ma question postée sur le fil d'evelyne - Forum pas à pas, à 2 pas - Sujet: Les projets, c'est plein de vie, alors j'aime GEM, mon travail et Marion.. - Message fractal Hier (Lundi 17 janvier à 8:18)
Je te connais un peu, evelyne, mais alors, je n'aurais jamais de belles gambettes ? Wink Smile
J'interpellais evelyne sur son fil suite à sa remarque finale dans son post du Dim 16 Jan 2011 - 20:58 dans: Je me présente… Sujet: Bonjour, je me RE-présente : je suis GrandeOrion
Ah au fait, dans le magazine de l'express, s'il sort,, je serai "Sarah", m'enfin, je pense que ça fait une belle jambe de le savoir à ceux qui ne me connaissent pas.
evelyne, je me souviens bien de la demande d'Annabel de l'Express... maintenant que tu me l'as remis en mémoire Wink



Dernière édition par fractal le Sam 12 Fév 2011 - 4:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 11:05

fractal a écrit:encore que cette info soit directement accessible depuis l'onglet Membres
ah ben oui, mais si au moment où je le veux, j'y arrivais à cet onglet sans oublier où je veux aller, ça ne serait pas un pb... le pb c'est justement que mon esprit vagabonde tellement vite que je n'arrive à le suivre... bref... mais c'est passager, et pas sur des choses trop importantes, parce que j'arrive quand même assez souvent à le freiner, et aller où il faut quand il faut, mais quand c'est lui qui commande, je préfère le laisser faire, parce que je fais pas le poids pour lutter contre lui.

Quelle bande de fous furieux on fait Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 16:53

Bonjour,

Que les éventuels lecteurs se rassurent, par correction, je ferai une liste récapitulative en éditant le post initial de fil quand j'aurais raconté comment je suis arrivée à mon combo de 2 thymorégulateurs + 1 AD.

Patience ! Je ne peux pas aller plus vite que mes neurones.


ajout du mercredi 21 août 2013
Pardon, mais je serais à ce jour,   i n c a p a b l e   de produire cette liste pour raison de sortie d'edm fin juin 2013 et d'autres problèmes actuels de santé physique. Eh oui, quand le tête et le coeur vont bien de nouveau pour moi, le sage corps quinqua réclame instamment de prendre aussi soin de lui en se déglinguant sans que je puisse outrepasser ce qu'il a m'apprendre afin de vivre harmonieusement avec le Monde, les êtres et les choses !

Aujourd'hui, je décide d'abandonner cette idée de récapitulatif.
Franchement désolée, mais il vous faudra "vous fader la lecture" des fils combo si vous êtes curieux de me parcours star


Dernière édition par vega(n) le Mer 21 Aoû 2013 - 0:43, édité 1 fois (Raison : ajout du 21 / 08 /2013)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  chispa le Mar 18 Jan 2011 - 17:20

Quant tes cqpacites d ecriture, Fractal tout depend avec qui tu te compares... je pense que tu restes au dessus de la ñoyenne nationale.. 8(suis sur le clavier qwerty de ñon frere c'est penible pirat )
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 17:25

Tu plaisantes fractal, tu écris extrêmement bien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 17:58

Bonsoir,

Merci chispa et dido.

Je sais que je peux rédiger (j'ai quand même une maîtrise en sciences de l'éducation agrémentée d'une pratique de traduction) mais depuis mes dépressions et traitements, je ne peux plus écrire ce que je veux quand je veux et ce, à une vitesse normale pour moi, 'celle d'antan'.
Je fatigue trop vite, tel que démontré par le format feuilleton de ce fil.

@ chispa, en dactylo, tu vis actuellement ce que j'ai vécu en passant du clavier qzerty (américain sur lequel j'ai appris à taper) à l'azerty (français). Quelle prise de tête supplémentaire ! Rolling Eyes

Bonne soirée !


Dernière édition par fractal le Jeu 28 Juin 2012 - 15:39, édité 1 fois (Raison : vocabulaire)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 18 Jan 2011 - 18:00

La rapidité ça reviendra en temps et en heure fractal.
Passe une bonne soirée.
Bises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  tinkerbell19 le Mar 18 Jan 2011 - 18:12

coucou fractal
bienvenue dans la légendaire patience des bipo hihi
continue ces superbemenets bien formulés
bisous
avatar
tinkerbell19

Féminin Nombre de messages : 572
Age : 37
Type troubles : bipo type 1 état mixte
Emploi / Statut : A.Soignante en activité poste adapté
Date d'inscription : 03/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  Invité le Mar 1 Fév 2011 - 17:59

combo _ épisode 3

Bonjour,


rappel épisodes 1 et 2
le Lun 17 Jan 2011 - 18:31 Je commencerai par rebondir sur la phrase "Oui, je prends depuis un an et demi du Dépakote, mais je le trouve nul… " /.../ Le dépakote, moi je le prends depuis fin 2005.
le Mar 18 Jan 2011 - 9:29 /.../ scratch Pourquoi un psychiatre m'avait-il prescrit du zyprexa puis du dépakote depuis fin 2005 alors je ne me sais bipolaire que depuis fin 2008 ?
/.../ Fin novembre, /.../ remplaçant /.../ ne fait que renouveler le traitement prescrit par son collègue.
Donc en début 2006, j'en suis à 1 thymorégulateur, soit 1cp/jr de dépakote 500 mg, toujours arrondie de 25 kg de plus (pris en 1 mois en octobre 2005 avec le zyprexa, thymorégulateur initialement prescrit )... Je me pense dépressive réactionnelle.
Avec ce jeune docteur _j'apprendrai par la suite qu'il est spécialiste des troubles bipolaires, la confiance s'établit et le bon contact est immédiat. Je continue à m'enfoncer dans la dépression, je ne suis toujours qu'à 1cp/jr de dépakote 500 mg depuis 2 mois.
En janvier 2006, il me propose alors de monter de 1 cp/jr 250 mg, soit à 750 mg/jr. Pour moi, c'est la catastrophe : je ne peux plus passer une porte sans me cogner. Comme je réside en campagne, à 15 km de la ville du cmp, quand je suis obligée de conduire, dès qu'il y a une auto derrière moi, je me tasse sur le bas-côté et mets les warnings.
Au bout de trois semaines, on arrête cet ajout de 250 mg car il n'y a aucune amélioration sur mon humeur. En plus, comme je vis seule et autonome, ce traitement ne m'est pas adapté car il complique trop mon quotidien. Le psychiatre me prescrit alors un antidépresseur comme complément du thymorégulateur, du séroplex.

J'arrive à redevenir suffisamment fonctionnelle pour suivre une formation de perfectionnement bureautique et assurer quelques brefs cdds alimentaires. Mais à l'hiver 2007, je retombe en edm, juste une énorme fatigue paralysante, sans nouveau facteur identifiable_ car ma précarité persiste depuis l'été 2003.

Au printemps/été 2007, deux deuils séparés d'un mois de proches que j'affectionnais particulièrement, suivi d'un passage de 8 semaines en automne 2007 dans l'éducation nationale dans une ville distante de ma maison de 1h30, me font (re)basculer en très sérieux edm de novembre 2007 à mai 2008.

Je continue le suivi psychologique rapproché (hebdomadaire) et le traitement médicamenteux dépakote 1cp 500 mg et séroplex (que l'on dose sur plages de deux semaines à un mois selon mon humeur). Dès que je le peux, à l'été 2008, j'assure toujours de brefs cdds et passe plusieurs entrevues pour de 'vrais' postes.

A l'automne 2008, je me dispute avec une de mes soeurs qui me reproche mon suivi psychiatrique depuis de si longues années. Je me dis qu'elle a peut-être raison et demande au psychiatre s'il ne serait pas temps de me sevrer des médicaments. C'est là que j'apprends que je suis bipolaire et que mon traitement médicamenteux a de fortes probabilités d'être à vie.

Je demande alors s'il n'existe pas d'autres molécules susceptibles d'être plus efficaces pour moi que le dépakote mais comme j'ai également une thyroïde perturbée et une glycémie 'fantaisiste', le psychiatre préfère éviter le lithium.

Fin 2008, après le diagnostic, je surfe sur la Toile assoiffée de documentation sur cette pathologie à vie. Je découvre un forum de bipolaires ; j'y apprendrai beaucoup sur ma maladie ; je sortirai de mon isolement en étant relation avec d'autres personnes dont la vie est aussi affectée par ce trouble de l'humeur.

Début 2009, je suis épuisée. Je me plains tellement de gober des médicaments depuis 4 ans, le dépakote qui ne parvient pas à me stabiliser sur la durée, ni même avec l'ajout d'AD plus ou moins dosé, que Shocked mon psychiatre me propose de faire un arrêt !!! pale Je suis complétement déstabilisée : il m'apprend que j'aurai sans doute un traitement à vie et là, dans la foulée, il me conseille une fenêtre thérapeutique pour savoir si c'est le dépakote qui me fatigue autant ! Tout janvier 2009, je ne prends plus de thymorégulateur ; le psychiatre tente de me rassurer en me disant que je le consulte une fois par semaine et me donne tous ses numéros pour le joindre en cas d'urgence. On décide aussi qu'en première intention, quand je me sens trop mal, trop angoissée, je prends 1/2 à 1 cp d'anxiolytique en dispersion sous la langue.
Maintenant que je sais que je suis bipolaire, j'ai tellement peur de partir en manie (que je ne connais pas, n'ayant vécu que des hypomanies pas toutes désagréables car de courte durée) que je réclame à reprendre un thymorégulateur au bout d'un mois. En effet, je suis toujours aussi fatiguée mais en plus trop angoissée par 'ce qui peut nous advenir quand on est bipolaire sans traitement thymorégulateur'.

Merci de m'avoir lue.
Bonne soirée !


combo _ à suivre l'épisode 4, le dernier de ce récit, Wink


Dernière édition par fractal le Ven 1 Juin 2012 - 21:21, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Combo 1_Duo ThymorégulateurS & Antidépresseur

Message  chispa le Mar 1 Fév 2011 - 18:23

Quand je prennais du risperdal, et que je me suis sentie épuisée, le psy a aussi parlé de fenêtre thérapeutique pour voir si c'était l'effet du médicament;

Il y a deux ans, mon autre psy, m'a dit quand je lui est parlé de mon angoisse (que je lui reprochais de m'avoir inculquer) de justement faire une manie, que si j'en avais pas fait toutes ces années, je n'en ferais presque certainement pas (mais qu'il fallait éviter à tout prix les ADs seuls.

Ce psy là, me disait qu'avec une bonne hygiène de vie, et un entourage soutenant, je pouvais vivre sans médicaments.

Peut être tu pourrais essayer un peu plus longtemps une fenêtre sans médoc.. je ne pense vraiment pas que tu risques une manie
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum