Le comportement de mon fils est inquiétant

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le comportement de mon fils est inquiétant

Message  Joha le Mar 20 Avr 2010 - 13:12

Merci. Lol


Je souhaite vraiment beaucoup de force et de courage à tous, et ..... c'est vrai que c'est loin d'être évident.

Parler, partager, des nounours magiques pour accompagner le coeur, du dialogue avec les gens pour peu que les enfants veulent dévoiler, pour peu qu'il sache qu'il peut dévoiler, qu'il peuvent être entendu, compris en écoutant
[bien sûr qu'à première vue rien ne lui montre qu'il peut être compris, mais en écoutant on apprend, et il y a des choses qui ne sont pas comprises automatiquement, qui ne font pas parti des données de départ chez tous le monde, mais qui s'apprenne, après tout lui il a bien aussi des choses qu'il ne comprend pas chez les autres, mais qu'il va apprendre, découvrir ; ça il faut lui dire],
,des activités, des choses à découvrir, de simples activités manuelles ou autres pour apprendre à se recentrer, des fois le coloriage c'est bien au crayons de couleurs en montrant ce que ça peut donner et expliquer ensuite comment colorier léger et tout doux sans dépasser, .....
Y aller doucement et partager en duo en accompagnant. Faire le contacte intérieur, extérieur.


Préférez les lits qui sont pleins dessous (sans vide), les fenêtres qui ne sont pas immenses dans la chambre, surtout quand elles descendent trop basses vers le sol ; dans ce cas appliquer un film opaque où dessiner à la peinture comme un ciel avec des étoiles, une lune, je sais pas ... mais qui rende opaque dans une certaine mesure et qui soit rassurant, sur la partie basse. Les rideaux, ne pas oublier les rideaux rassurants.
avatar
Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comportement de mon fils est inquiétant

Message  chispa le Mar 20 Avr 2010 - 21:36

L'autisme, est une forme de psychose.. autisme ou psychose infantile sont synonymes
Le TDA/H (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité) et l'autisme chez l'enfant sont des troubles envahissants du comportement

Maintenant je voudrais introduire quelque chose que j'ai lu dans un livre sur l'enfant dit "opposant".. écrit par une pédopsychiatre.

Un enfant peut être difficile, hyperactif, colérique pour garder sa mère, "en mouvement" l'empêchant ainsi de sombrer dans la dépression. Il a besoins que sa mère soit "vivante" et "présente". Son comportement serait sa manière à lui de sauver sa mère. Il y a souvent un lien entre une mère dépressive et un enfant "difficile". Celà, m'avait beaucoup marqué, car mon fils de maintenant 24 ans, a eu de nombreux problèmes de comportement. C'est pourquoi Espoir, je pense qu'il est important que tu sois honnête avec la pédopsychiatre et toute l'équipe soignante de ton fils au sujet de ton trouble de l'humeur. Ca leur permettra de vous aider tous les deux..
Je pense que la question de Geispe au sujet du papa est très pertinente aussi.. un entourage riche affectueux et soutenant peut vous aider à sortir de ce cercle vicieux.. surtout s'il est pris assez tôt.
En tout cas en te soignant toi, Espoir, tu vas aider ton fils.. c'est important de mettre des mots sur ta maladie, que ton fils puisse comprendre et s'y retrouver dans tes changements de comportement.. L'équipe qui le soigne peut vous aider à faire tout cela.. mais c'est à toi de prendre l'initiative.
J'espère qu'Evelyne pourra venir te soutenir, elle a fait appel a une pédopsychiatre pour sa fille, et un soutien éducatif, et tous les professionnels la soutiennent et ne la jugent pas du tout parce qu'elle est bipolaire. (Bipo I en plus)
Courage Amitié
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comportement de mon fils est inquiétant

Message  Sandrine le Mar 20 Avr 2010 - 23:32

Effectivement mon fils a présenté des signes d'hypéractivité tres tot. Et j'ai pu constater d'après témoignage que les enfants de personnes bipolaires étaient souvent hyper actives. Mais heureusement cela n'affecte pas les résultats scolaires. Comme tu le dit Chispa on a l'impression qu'il veut que je sois toujours en mouvement pour que je ne sombre pas et j'avoue qu'il reste un moteur de lutte contre la depression mais que c'est parfois épuisant !
En revanche je me suis souvent demandée ce que l'on peut rattacher à la personnalité et ce qui est induit pas la maladie. J'ai souvent l'impression d'être deux personnes différentes. Et vous ? ange/demon
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comportement de mon fils est inquiétant

Message  chispa le Mer 21 Avr 2010 - 10:59

Dans le livre d'Hantouche, une bonne partie du traitement psychologique de la cyclothymie (quand on change tout le temps d'humeur de manière extrème) c'est aider le patient à justement faire la différence entre ce qui est "lui" et ce qui fait partie de la maladie. Mon psychiatre actuel, et la psychologue que je consulte, semblent tous les deux aller dans ce sens. Parce que sinon, c'est une question super angoissante.. on ose plus être soi même.
Si les crises des bipo I sont spectaculaires, Ils ont en général, plutôt une idée claire de ce qu'est leur personnalité en temps normal.. pour les cyclos, ou ceux qui vivent plutôt un état dépressif presque constant comme les bipos deux, c'est une autre histoire de savoir c'est quoi la stabilité.
La difficulté d'un parent avec des troubles de l'humeur, (en tout cas, pour moi c'est difficile).. c'est la constance dans la discipline. Un enfant a besoin de règles claires, qui soient les mêmes dans le temps (et pas qui changent selon l'humeur des parents) et aussi que les conséquences quand il enfreint ses règles soient juste et connues, et donc pas dépendantes non plus de l'humeur des parents. Et ça, il faut beaucoup travailler sur soi même pour y arriver.. prendre du recul sur ses émotions.
Il y a des parents non bipos, qui ont déjà des problèmes avec ça, surtout avec l'avènement de l'enfant-roi (qui est le centre de l'attention du parent) alors bipo en plus, c'est pas facile.. mais c'est possible sunny
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comportement de mon fils est inquiétant

Message  Sandrine le Jeu 22 Avr 2010 - 0:22

Oui c'est possible Chispa. En tout cas j'en connais un qui n'est pas malheureux même s'il doit faire son lit ou se laver les dents tous les jours!

Pour la personnalité, je pensais plutôt à des extremes comme l'autodestruction qu'on applique sans même s'en rendre compte dans le paroxysme des crises. Personnellement j'ai déjà dit à mon compagnon que je voulais le quitter , des paroles comme cela blessantes. Est que que nous avons tous un côté obscure inhérent à notre personnalité ou est ce uniquement l'effet de la bipolarité? Des fois je me pose la question car j'ai l'impression que la frontière est ténue. Mais c'est purement intellectuel, ça ne m'empêche pas de vivre.

Espoir tiens nous au courant si tu as du nouveau. Au fait il s'appelle comment ton garçon Question
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum