on ne naît pas bipo, on le devient ????

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Polly le Dim 21 Fév - 18:32

bonjour à tous !

encore des questions !
je me demandais si on naissait avec des troubles bipo : quelle pourrait-être la part de "génétique" et la part "environnementale" pour faire court ?

Et aussi, le fameux eli Hantouche dit que l'on peut avoir un tempérament cyclo mais ne pas nécessairement développer les troubles cyclo. Vous en pensez quoi ?
Cela signifierait dans ce cas que l'on pourrait commencer à avoir des troubles tardivement?

quel casse-tête !
une bonne soirée à tous !

Polly

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 43
Type troubles : cyclo ?
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Invité le Dim 21 Fév - 18:57

je pense être née bipo et la maladie s'est developpée par la suite aprés une enfance dans un milieu extrémement violent .
Mais , au fond , qu'est ce que ça y change ?
bonne soirée à tous .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Invité le Dim 21 Fév - 19:00

Je pense être née bipolaire mais cela couvait à l'interieur de moi en silence.
Le boulversement des hormones de l'accouchement de ma fille a déclenché la maladie. pale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Invité le Dim 21 Fév - 19:52

.


Dernière édition par lillyblue le Sam 23 Mar - 19:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Polly le Dim 21 Fév - 20:21

merci pour vos réponses.

Pour répondre à JB : en effet cela ne change pas grand chose une fois la maladie déclenchée, elle est là que ce soit dès la naissance ou pas, il faut faire au mieux avec.
Mais j'ai toujours besoin de savoir, de comprendre, d'avoir toutes les clefs en main... de revisiter mon histoire en fait. Pourquoi est-ce que je pense que cela me tombe dessus depuis environ 3 ans alors que je ne connais pas d'élément déclencheur à ce moment là de ma vie. Cela aurait été ds l'enfance, je dis pas. Mais là, non vraiment, je ne sais pas.
Ou alors j'ai oublié parce que les cycles étaient lents, parce que certains événements de la vie (comme les grossesses) sont des "dissimulateurs" de problème. J'entends par là qu'à ces moments là peut-être est-ce que l'on attribue les difficultés à un événement alors que dans les faits ce n'était peut-être pas corrélé. Et dans ce là, cela remonterait à plus loin ???

J'ai besoin de comprendre. Bien que je sache que je ne saurais jamais tout. C'est évident.
Mais je cherche.
Je cherche chez mes parents, par le biais de mes souvenirs. Je crois bien que mon père était bipo ou borderline (comment savoir ?) alcoolisé qu'il était ???
Je cherche par le biais des témoignages de personnes plus avertis que moi sur le sujet.
Je cherche par mes lectures.
Enfin, bref peut-être que quand j'aurais compris, j'accepterai et adopterai l'attitude adéquate !

bonne nuit


Sleep

Polly

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 43
Type troubles : cyclo ?
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  chispa le Dim 21 Fév - 20:29

Dans son livre "vivre avec des hauts et des bas" le dr Christian Gay dit la même chose.. une prédisposition génétique, et quelque chose qui déclenche la maladie, et des fois on sait pas quoi. cela devient une maladie quand? c'est la bonne question.. Quand la personne qui le vit et l'entourage considère que ce n'est plus supportable? celà dépend évidemment de la personne et de l'entourage.. une famille et une personne trouvera ça tout à fait naturel, et sans problème, des autres moins.. tu es certainement sur la limite, c'est un peu à toi de décider dans ton cas. Es tu encore dans le tempérament cyclothymique ou déjà dans la cyclothymie en tant que maladie? Tout dépend si ça occasionne des dégats.
Bonne recherche flower study

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  sweetdy le Dim 21 Fév - 22:56

chispa a écrit:Dans son livre "vivre avec des hauts et des bas" le dr Christian Gay dit la même chose.. une prédisposition génétique, et quelque chose qui déclenche la maladie, et des fois on sait pas quoi. cela devient une maladie quand? c'est la bonne question.. Quand la personne qui le vit et l'entourage considère que ce n'est plus supportable?
Voilà : c'est la souffrance occasionnée qui permet de qualifier trouble ou tempérament. Un trouble on le soigne vraiment. Pour un tempérament, on lisse ce qui est gênant par une thérapie brève et encore, c'est qu'on est déjà proche du trouble, sinon la personne ne consulte pas.


chispa a écrit:celà dépend évidemment de la personne et de l'entourage.. une famille et une personne trouvera ça tout à fait naturel, et sans problème, des autres moins..
Voilà. Mon entourage proche trouve que je suis invivable sans médocs mais ma famille à moi, celle de mon côté, trouve cela normal. Normal, ils sont tous plus ou moins atteints et aucun ne sait ce que veut dire "avoir une relation normale" avec quelqu'un.

sweetdy

Féminin Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 16/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

shéma origine de la bipolarité

Message  chispa le Lun 22 Fév - 9:54

Pour toi Polly et les autres qui se posent peut être encore des questions, un shéma que j'ai trouvé dans le contrendu d'une conférence du Dr Hantouche

Conférence Argos 2001 du 10/12/2009 au FIAP (30 rue Cabanis - 75014 Paris)
BIEN VIVRE SA BIPOLARITE
Dr Elie HANTOUCHE
Centre des Troubles Anxieux et de l’Humeur
117 rue de Rennes, 75006 Paris
Avec la participation de Caline Majdalani et Vincent Trybou, psychologues, psychothérapeutes au
CTAH

Le lien vers le document complet se trouve sur le post de Jacques Arrow
http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/forum-syne-trouble-bipolaire-md-f1/conference-fiap-dr-hantouche-t1757.htm#13608


chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Polly le Lun 22 Fév - 18:55

il est vraiment bien ce document !
éclairant. J'aime bien la partie je fais la distinction : c'est moi là ou c'est la maladie qui me fait penser agir de telle ou telle manière ?
ça permet de relativiser, et parfois d'attendre dans son coin, sans embêter le monde.

Et quant à savoir quand le problème devient une maladie : pour moi c'est quand 1- je ne supporte plus les phases dépressives, car le reste me convient, mais je me demande si le rythme n'est pas en train de s'accélérer.
2- quand mon compagnon me dit usante du fait de mes insatisfactions chroniques (en même tps, il n'a pas tort, j'adorerai vivre chez les bisounours mais je me fatigue toute seule !).
alien

Après je me demande aussi ce qui déclenche les phases dépressives : je n'ai pas tjs l'impression que cela suive directement des phases hypomaniaques (par contre qd il y a hypo il a chute) et je cherche aussi les éléments déclencheurs.

ça devient maladie quand ma vie de couple se casse la figure en grande partie à cause de ça.
Et même si bizarrement, j'arrive à donner le change question travail mais en me sentant en total décalage entre ce que je ressens et ce que je peux montrer.

Donc selon moi, je suis déjà dans la maladie.
Sans vraiment l'accepter et sans aucune envie de prendre quoi que ce soit. Je fais partie de ces gens qui essaient toujours de s'en sortir seuls d'abord et avant tout.
Est-ce le déni ou une envie de lutter, le temps le dira, j'en suis là pour le moment.

En tous cas, merci vraiment. Toutes ces conversations me font avancer un peu plus chaque jour.
je vous embrasse tiens !

sourir danseur

Polly

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 43
Type troubles : cyclo ?
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Invité le Lun 22 Fév - 19:47

le schéma est super intéressant,et laisse songeur...et si,et si...mais non,moi je me dis que ce schéma,il me"correspond"assez bien,et que j'essaie de faire avec tout ça...
j'ai vu ma psy tantot,et j'en suis venue à parler de mon enfance...mon adolescence...et je me dis que je ne m'en suis pas si mal sortie!j'aurais pu tomber dans la drogue(et ça m'aurait plu pale ),ou dans des pb autres...oui,je me retourne et je me dis que auj,je pourrais ne plus ètre là...tout bonnement!

je ne l'ai pas fait mais je te dis: welcom Polly!

flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Polly le Lun 22 Fév - 22:19

merci Pommec !

ils sont où les bipo/cyclo qui ont eu une vie paisible ?
ça existe ça ?

bonne nuit !

Polly

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 43
Type troubles : cyclo ?
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Joha le Mar 23 Fév - 5:36

Ils doivent pas savoir qu'ils sont bipo/cylo .... !

Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Joha le Mar 23 Fév - 5:48

Ou alors ils ont été détecté tellement tôt, qu'ils ont trouvé leur rythme, et qu'ils ont fait leur vie, sans même se soucier qu'il pouvait y avoir un forum.

Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  etienne le Mar 23 Fév - 21:19

Je ne suis pas d'accord avec vous.

On peut avoir été diagnostiqué bipolaire, avoir vécu des moments difficiles, puis accepter le diagnostique, avoir le traitement adapté, une bonne relation avec son psy, un soutien précieux de son conjoint, faire des efforts pour connaitre ses troubles, les dépasser, suivre une thérapie pour assainir les relations familiales, changer de métier pour ne plus subir le stress et l'angoisse de gérer des ados......pour enfin se sentir stabilisé, avec une vie paisible, tout en fréquentant les forums bipolaires et en donnant de son énergie pour une association bipolaire.

C'est mon cas. Jeconnais un second dans notre association. Mails il est vrai que ceux qui se portent bien ne sont pas nombreux, ou oublient un peu les bipolaires.

Etienne

etienne

Masculin Nombre de messages : 3749
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Polly le Mar 23 Fév - 21:34

ah ben Etienne !
t'es peut-être pas d'accord avec moi, mais moi je le suis avec toi Laughing Laughing Laughing

je me disais juste que les personnes ayant eu une enfance paisible, un début de vie adulte serein avaient plus de chances d'être épargné / sauf élément déclencheur (gd stress sur un tempérament susceptible de transformer tout ça).

bonne soirée !

Polly

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 43
Type troubles : cyclo ?
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: on ne naît pas bipo, on le devient ????

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum