Phobie Sociale

Aller en bas

Phobie Sociale Empty Phobie Sociale

Message  Invité le Dim 27 Avr 2008 - 14:32

Bien que je vais mieux en general, j'ai comme une tendence à la phobie sociale qui ne s'améliore pas.
Je me force à chaque sortie.
Que ce soit pour aller à l'hopital de jour ou comme simplement sortir pour acheter une baguette de pain.
C'est un réel handicap.
Plutot que de voir du monde (ce qui est reccommandé par le psychiatre et le psychologue)
si j'avais le choix, je prefère me terrer chez moi.
Je sors bien sur. Mais même un passage au supermarché est toujours longuement reflechi et
programé d'avance.
Comment combattre cela ? Moi j'en souffre vraiment au quotidien. Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Matth le Dim 27 Avr 2008 - 16:30

Peut être faudrait il essayer de travailler cela dans le cadre d'une thérapie comportementaliste cognitive.

Il me semble qu'il serait judicieux de faire des "exercices" pour affronter cette peur de sortir...

Matth

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Invité le Dim 27 Avr 2008 - 16:32

Oui Matth,
Je ne peux pas continuer comme ca.
Je vais en parler au psy pour une thérapie.
Merci de ta reponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  karine le Dim 27 Avr 2008 - 19:19

Bonsoir arc en ciel,

effecivement , comme le dit Matth, la meilleure thérapie qui existe pour la phobie sociale et les angoisses semble être ta thérapie comportementale. On t'apprend à te confronter petit à petit à tes sources d'angoisse, et il parait que cela a de vrais résultats.

Courage.

Bisous
karine
karine
karine

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 50
Type troubles : bipolaire II 1/2 ou II
Emploi / Statut : en attente de l'AAH
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Sandrine le Lun 18 Mai 2009 - 22:33

Oui la thérapie comportementale peut convenir à la phobie sociale. Dans mon cas j'avais surtout peur que les autres voit mes pbs de depression alors je n'allait vers les autres que contrainte et forcée. Il faut se fixer des objectifs simples au début comme par exemple aller chez son boulanger, puis aller dans une grande surface, à la piscine etc...Toujours progressivement mais toujours en affrontant ses peurs. Et maintenant même en période de down j'arrive à aller vers les autres. En revanche je n'ai guère d'amis car à chaque fois je m'eloigne d'eux quand je suis mal et ensuite je les perds de vue ou n'ose les recontacter. Pas simple tout ça !
Sandrine
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 51
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Ulysses le Mer 20 Mai 2009 - 14:34

Bonjour arc en ciel,

Ca m'arrive dans le cadre de soirées/fêtes : je suis très mal à l'aise.
C'est un peu comme se jeter à l'eau : tant que je reste dans mon coin, ça ne fait que tout compliquer.

Ulysses
Ulysses
Ulysses

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 33
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  flowerpower le Ven 27 Aoû 2010 - 12:07

bonjour Arc-en-Ciel,

Je ne sais pas si tu es parvenue à améliorer ton problème depuis mai, et si tu as trouvé un psy. Mais je peux peut-être te transmettre 1-2 trucs vus avec ma thérapeute (une cognitivo-comportementaliste).

Je suis une grande timide, et non phobique sociale m'avait expliqué cette thérapeute. Le phobique social selon elle est complètement bloqué, ne peut plus aller vers les autres, en aucune situation, et évite systématiquement tout contact avec les autres.

Le timide, à un stade plus ou moins important selon les personnes, peut passer outre dans certaines situations, avec anxiété plus ou moins importante selon les situations.

Vous avez raison, la meilleure technique est de "s'exposer" doucement et progressivement. Pour celà, ma thérapeute m'a fait d'abord lister les situations où je peux me trouver en contact avec d'autres de la moins difficile à la plus difficile. En commençant ensuite par m'entrainer à la moins difficile jusqu'à je m'y sente à peu près à l'aise, puis en montant en puissance de difficulté. Je suppose que ce "listage" peut être différent selon les personnes... Mais ça peut peut-être être pas mal de réfléchir et de lister d'abord.

Pour exemple personnel, demander l'heure dans la rue à un passant m'est moins difficile que de me trouver au milieu d'un "grand groupe" d'inconnus ("grand groupe" = disons plus de 2-3 personnes) : je prends les extrêmes. Ensuite, elle m'a fait débuter à demander l'heure, à mainte reprises, même si je n'en avais pas besoin du tout. Puis, monter un cran au dessus avec la situation un peu plus difficile, une fois que je me trouvais plus à l'aise dans la première. Par exemple, échanger plus d'un bonjour-merci avec sa boulangère, etc... Au début, pour chaque situation, ça peut être un peu dur, mais plus on le fait, moins ça devient dur... Par contre, plus on évite les situations qu'on redoute, et plus en ça devient dur de "s'exposer" ensuite à celles-ci, elle me l'a expliqué. (La tendance naturelle étant assez souvent de pratiquer l'évitement, surtout des situations les plus difficiles !).

Perso, c'est loin d'être complètement résolu encore, je ne travaille pas uniquement ce versant en thérapie, j'ai d'autres choses à résoudre aussi. Mais encore, situation par situation, si celle-ci me pose encore problème, ma thérapeute m'aide par un travail consistant préalablement à analyser les pensées que je peux avoir, pour que "j'affronte" la difficulté plus à l'aise.

Mais vous avez raison, ça se travaille en cognitivo-comportemental, "cognitivo", et pas seulement comportemental, car on ne travaille pas que le comportement comme tu lis, mais aussi aussi sur les pensées (erronées) qui peuvent vous venir : pour être moins mal à l'aise dans ces situations. Je suppose que si tu t'observes, il surgit ce genre de pensées. Par exemple, au hasard "je ne saurais pas quoi dire", "on va me juger négativement" : ces pensées, pareil, ça dépend des personnes je suppose.

Voilà, si ça peut être utile...

Bonne journée.
flowerpower
flowerpower

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 58
Type troubles : tb2 + mixtes = tb1 par raccroc
Emploi / Statut : invalidité
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Invité le Sam 25 Sep 2010 - 5:44

1. Incapacité de me conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l'indique la répétition de comportements passibles d'arrestation


2. Tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l'utilisation de pseudonymes ou des escroqueries


3. Impulsivité ou incapacité à planifier à l'avance



4. Irritabilité ou agressivité, indiquées par la répétition de bagarres ou d'agressions



5. Mépris inconsidéré pour ma sécurité ou celle d'autrui


6. Irresponsabilité persistante, indiquée par l'incapacité répétée d'assumer un emploi stable ou d'honorer des obligations financières



7. Absence de remords, indiquée par le fait d'être indifférent ou de se justifier après avoir blessé, maltraité ou volé autrui



________________________
borderline

1. Efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés



2. Mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation



3. Perturbation de l'identité: instabilité marquée et persistante de l'image ou de la notion de soi (exemples: avec des bouleversements des objectifs, des valeurs et des désirs professionnels; des changements soudains d'idées et de projets concernant la carrière, l'identité sexuelle, le type de fréquentations)



4. Impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour moi-même (ex.: dépenses, sexualité, toxicomanie, conduite automobile dangereuse, crises de boulimie).



5. Répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires, ou d'automutilations


6. Instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur (ex.: dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)



7. Sentiments chroniques de vide



8. Colères intenses et inappropriées ou difficulté à contrôler ma colère (ex.: fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées)


9. Survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères.



______________________________
dépendante

1. J'ai du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être rassuré(e) ou conseillé(e) de manière excessive par autrui


2. J'ai besoin que d'autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de ma vie


3. J'ai du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation (ne pas tenir compte d'une crainte réaliste de sanctions)


4. J'ai du mal à initier des projets ou à faire des choses seul(e) (par manque de confiance en mon propre jugement ou en mes propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d'énergie)


5. Je cherche à outrance à obtenir le soutien et l'appui d'autrui, au point de faire volontairement des choses désagréables


6. Je me sent mal à l'aise ou impuissant(e) quand je suis seul(e) par crainte exagérée d'être incapable de me débrouiller



7. Lorsqu'une relation proche se termine, je cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont j'ai besoin



8. Je suis préoccupé(e) de manière irréaliste par la crainte d'être laissé(e) à me débrouiller seul(e).


__________________________
évitante

1. J'évite les activités sociales professionnelles qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d'être critiqué(e), désapprouvé(e) ou rejeté(e)


2. Réticence à m'impliquer avec autrui à moins d'être certain(e) d'être aimé(e)



3. Je suis réservé(e) dans les relations intimes par crainte d'être exposé(e) à la honte et au ridicule



4. Je crains d'être critiqué(e) ou rejeté(e) dans les situations sociales



5. Je suis inhibé(e) dans les situations interpersonnelles nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur


6. Je me perçois comme socialement incompétent(e), sans attrait ou inférieur(e) aux autres


7. Je suis particulièrement réticent(e) à prendre des risques personnels ou à m'engager dans de nouvelles activités par crainte d'éprouver de l'embarras.


________________
histrionique

1. Je suis mal à l'aise dans les situations où je ne suis pas au centre de l'attention d'autrui



2. L'interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction sexuelle inadaptée ou une attitude provoquante



3. Expression émotionnelle superficielle et rapidement changeante


4. J'utilise régulièrement mon aspect physique pour attirer l'attention sur moi



5. Manière de parler trop subjective mais pauvre en détails



6. Dramatisation, théâtralisme et exagération de l'expression émotionnelle


7. Suggestibilité, je suis facilement influencé(e) par autrui ou par les circonstances



8. Je considère que mes relations sont plus intimes qu'elles ne le sont en réalité.



_________________
narcissique

1. J'ai un sens grandiose de ma propre importance (p. exemple je surestime mes réalisations et mes capacités, je m'attends à être reconnu(e) comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)



2. Je suis absorbé(e) par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal


3. Je pense être "spécial(e)" et unique et ne pouvoir être admis(e) ou compris(e) que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau


4. Besoin excessif d'être admiré(e)



5. Je pense que tout m'est dû: je m'attends sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que mes désirs soient automatiquement satisfaits



6. J'exploite l'autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à mes propres fins


7. Je manque d'empathie: je ne suis pas disposé(e) à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui



8. J'envie souvent les autres, et crois que les autres m'envient



9. Je fais preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains


________________
obsessionnelle-compulsive

1. Préoccupations par les détails, les règles, les inventaires, l'organisation ou les plans au point que le but principal de l'activité est perdu de vue



2. Perfectionnisme qui entrave l'achèvement des tâches (p. ex., incapacité d'achever un projet parce que des exigences personnelles trop strictes ne sont pas remplies)



3. Dévotion excessive pour le travail et la productivité à l'exclusion des loisirs et des amitiés (sans que cela soit expliqué par des impératifs économiques évidents)


4. Je suis trop consciencieux(se), scrupuleux(se) et rigide sur des questions de morale, d'éthique ou de valeurs (sans que cela soit expliqué par une appartenance religieuse ou culturelle)




5. Incapacité de jeter des objets usés ou sans utilité même si ceux-ci n'ont pas de valeur sentimentale



6. Réticence à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui à moins que les autres se soumettent exactement à ma manière de faire les choses


7. Je me montre avare avec l'argent pour moi-même et les autres; l'argent est perçu comme quelques chose qui doit être thésaurisé en vue de catastrophe futures


8. Je me montre rigide et têtu.

___________________
schizoïde

1. Je ne recherche, ni n'apprécie, les relations proches y compris les relations intrafamiliales



2. Je choisis presque toujours des activités solitaires


3. Je n'ai que peu ou pas d'intérêt pour les relations sexuelles avec d'autres personnes


4. Je n'éprouve du plaisir que dans de rares activités, sinon dans aucune


5. Je n'ai pas d'amis proches ou de confidents, en dehors de mes parents du premier degré


6. Je semble indifférent(e) aux éloges et à la critique d'autrui



7. Je fais preuve de froideur, de détachement, ou d'émoussement de l'affectivité


___________________
schizotypique

Pour ce type de personalité, il est évident que la personne concernée n'est pas à même de s'auto-évaluer.



1. Présence d'idées de référence (à l'exception des idées délirantes de référence) c'est-à-dire croyances erronées selon lesquelles les événements, les objets ou les personnes de l'environnement immédiat ont une signification particulière et inhabituelle.


2. Présence de croyances bizarres ou de pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous-groupe culturel (par exemple superstition, croyance dans un don de voyance, dans la télépathie ou dans un "sixième" sens)



3. Perceptions inhabituelles, notamment illusions corporelles



4. Pensée et langage bizarres (par exemple vagues, circonstanciés, métaphoriques, alambiqués ou stéréotypés)



5. Idéation méfiante ou persécutoire

___________________________________________________


*(American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.)




Marie
28 avril 2009
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté

Dernière édition: 02-04-2010 à 13:37 Par mariepaname.

Ici, vous êtes sur un site de dangereux bipolaires lol : langue de bois et kleenex interdits
Bipolaire-info est un site alimenté par les infos les plus récentes, validées par un expert consultant, sur tout le spectre de la bipolarité, type I, II et cyclothymie.
Faites valider votre diagnostic mais... attention, maladie méconnue de trop de psychiatres
Réponse rapide Reply Quote
#5072
oswing (Utilisateur)
Expert Boarder
Messages: 121
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 1 Année, 4 Mois
borderline!

1. Efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés

naaan...


2. Mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation

ah ouais...

3. Perturbation de l'identité: instabilité marquée et persistante de l'image ou de la notion de soi (exemples: avec des bouleversements des objectifs, des valeurs et des désirs professionnels; des changements soudains d'idées et de projets concernant la carrière, l'identité sexuelle, le type de fréquentations)

Naan

4. Impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour moi-même (ex.: dépenses, sexualité, toxicomanie, conduite automobile dangereuse, crises de boulimie).

voui...

5. Répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires, ou d'automutilations

nan.

6. Instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur (ex.: dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)

bah oui...

7. Sentiments chroniques de vide

beuh.. oui.

8. Colères intenses et inappropriées ou difficulté à contrôler ma colère (ex.: fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées)

nan. I control myself.

9. Survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères.

hum... voui. Alors, border?
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté
Réponse rapide Reply Quote
#5074
mariepaname (Admin)
Dépressive bipolaire tendance mixte, na !
Administrateur
Messages: 2019
graph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin gtolkepas jeyahooteplus labasigisuis jedétesteaol Lieu: Picardie Date de naissance: 1950-12-20

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 1 Année, 4 Mois
Elève Oswing, que dit-on du borderline chez bipolaire-info ?

Heuh... t'as répondu non à l'item 8 ?

Marie
28 avril 2009
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté

Ici, vous êtes sur un site de dangereux bipolaires lol : langue de bois et kleenex interdits
Bipolaire-info est un site alimenté par les infos les plus récentes, validées par un expert consultant, sur tout le spectre de la bipolarité, type I, II et cyclothymie.
Faites valider votre diagnostic mais... attention, maladie méconnue de trop de psychiatres
Réponse rapide Reply Quote
#5088
oswing (Utilisateur)
Expert Boarder
Messages: 121
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 1 Année, 4 Mois
Ah ouais c'est vrai...
J'ai déjà oublié que j'étais irritable et fulminant... La mémoire hein...

Mais je dois dire que chez moi, ces dérapages verbaux sont le signe de l'hypo.
Et je n'en ai plus eu (d'hypos!) depuis près d'un an; je pense vraiment que c'est grâce à mon traitement disons, original (bupropion et seroquel).

J'ai l'impression que mon cerveau n'est plus aussi facilement irrité... mais c'est peut-être également parce que j'ai appris à me méfier de moi-même.

Alors, bipo, cyclo, border... Crois-tu que c'est vraiment important...? Possible. Je parlerais perso plutôt de déficit dopaminergique/noradrénergique/sérotoninergique, avec un peu des 3 en général... Mais parfois un seul!

Je suis intimement PERSUADE que chez moi, la clé de TOUT est dans la dopamine (tendance à l'abus: sucres, alcool, médocs stimulants ou dépressants etc...) et recherche du plaisir, disons, frénétique.

Bisous! Olivier
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté
Réponse rapide Reply Quote
#5090
mariepaname (Admin)
Dépressive bipolaire tendance mixte, na !
Administrateur
Messages: 2019
graph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin gtolkepas jeyahooteplus labasigisuis jedétesteaol Lieu: Picardie Date de naissance: 1950-12-20

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 1 Année, 4 Mois
Oli, je suis tout à fait d'accord avec toi. Nous ne sommes ni border ni ceci ni celà, nous sommes malades de notre chimie déficiente, c'est exactement là ou je voulais en venir en lançant ce fil .
Pas de troubles de la personnalité chez nous mais le trouble bipolaire.
Allez savoir si en fait les psychiatres ne sont pas totalement à côté de la plaque, avec ces histoires de personnalité troublée, hein ?
Le DSM est un très vieux machin et les troubles de la personnalité ça remonte aux calendes grecques. Or la connaissance pointue des troubles bipolaires est récente. De là à penser qu'on a catégorisé en trouble de la persona ce qui renvient à la bipo, il y a un petit pas que je suis toute prête à franchir. Sauf pour les deux qui reviennent à la schizophrénie bien sûr.

Marie
30 avril 2009
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté

Ici, vous êtes sur un site de dangereux bipolaires lol : langue de bois et kleenex interdits
Bipolaire-info est un site alimenté par les infos les plus récentes, validées par un expert consultant, sur tout le spectre de la bipolarité, type I, II et cyclothymie.
Faites valider votre diagnostic mais... attention, maladie méconnue de trop de psychiatres
Réponse rapide Reply Quote
#5106
mariepaname (Admin)
Dépressive bipolaire tendance mixte, na !
Administrateur
Messages: 2019
graph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin gtolkepas jeyahooteplus labasigisuis jedétesteaol Lieu: Picardie Date de naissance: 1950-12-20

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 1 Année, 4 Mois
Bonsoir à tous,

C'est bien joli de proposer des fils mais si je m'amusais un petit peu, moi aussi
Allez zou, je copie/colle les questionnaires (saufs ceux pour les schizos) et je réponds oui quand ça colle pour moi, on va bien voir.
J'me d'mande bien c'que ça va donner
Arfff, il va y avoir des oui alors que ça n'est plus vrai. Mais ça n'est plus vrai parce que la TCC est passée par là. Je réponds quand même oui même si je considère qu'aujourd'hui ça ne fait plus partie de ma personnalité, parce que ça en a fait partie longtemps


antisociale

1. Incapacité de me conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l'indique la répétition de comportements passibles d'arrestation

la klepto, ça compte ? , vi vi, ça compte !

2. Tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l'utilisation de pseudonymes ou des escroqueries


3. Impulsivité ou incapacité à planifier à l'avance

oui


4. Irritabilité ou agressivité, indiquées par la répétition de bagarres ou d'agressions

oui

5. Mépris inconsidéré pour ma sécurité ou celle d'autrui


6. Irresponsabilité persistante, indiquée par l'incapacité répétée d'assumer un emploi stable ou d'honorer des obligations financières



7. Absence de remords, indiquée par le fait d'être indifférent ou de se justifier après avoir blessé, maltraité ou volé autrui



________________________
borderline

1. Efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés



2. Mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation

oui

3. Perturbation de l'identité: instabilité marquée et persistante de l'image ou de la notion de soi (exemples: avec des bouleversements des objectifs, des valeurs et des désirs professionnels; des changements soudains d'idées et de projets concernant la carrière, l'identité sexuelle, le type de fréquentations)



4. Impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour moi-même (ex.: dépenses, sexualité, toxicomanie, conduite automobile dangereuse, crises de boulimie).

oui

5. Répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires, ou d'automutilations

oui

6. Instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur (ex.: dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)

oui

7. Sentiments chroniques de vide



8. Colères intenses et inappropriées ou difficulté à contrôler ma colère (ex.: fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées)

oui

9. Survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères.

oui


______________________________
dépendante

1. J'ai du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être rassuré(e) ou conseillé(e) de manière excessive par autrui


2. J'ai besoin que d'autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de ma vie


3. J'ai du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation (ne pas tenir compte d'une crainte réaliste de sanctions)


4. J'ai du mal à initier des projets ou à faire des choses seul(e) (par manque de confiance en mon propre jugement ou en mes propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d'énergie)


5. Je cherche à outrance à obtenir le soutien et l'appui d'autrui, au point de faire volontairement des choses désagréables


6. Je me sent mal à l'aise ou impuissant(e) quand je suis seul(e) par crainte exagérée d'être incapable de me débrouiller



7. Lorsqu'une relation proche se termine, je cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont j'ai besoin



8. Je suis préoccupé(e) de manière irréaliste par la crainte d'être laissé(e) à me débrouiller seul(e).


__________________________
évitante

1. J'évite les activités sociales professionnelles qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d'être critiqué(e), désapprouvé(e) ou rejeté(e)


2. Réticence à m'impliquer avec autrui à moins d'être certain(e) d'être aimé(e)



3. Je suis réservé(e) dans les relations intimes par crainte d'être exposé(e) à la honte et au ridicule



4. Je crains d'être critiqué(e) ou rejeté(e) dans les situations sociales

oui

5. Je suis inhibé(e) dans les situations interpersonnelles nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur

oui

6. Je me perçois comme socialement incompétent(e), sans attrait ou inférieur(e) aux autres


7. Je suis particulièrement réticent(e) à prendre des risques personnels ou à m'engager dans de nouvelles activités par crainte d'éprouver de l'embarras.

oui

________________
histrionique

1. Je suis mal à l'aise dans les situations où je ne suis pas au centre de l'attention d'autrui



2. L'interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction sexuelle inadaptée ou une attitude provoquante



3. Expression émotionnelle superficielle et rapidement changeante


4. J'utilise régulièrement mon aspect physique pour attirer l'attention sur moi



5. Manière de parler trop subjective mais pauvre en détails



6. Dramatisation, théâtralisme et exagération de l'expression émotionnelle


7. Suggestibilité, je suis facilement influencé(e) par autrui ou par les circonstances



8. Je considère que mes relations sont plus intimes qu'elles ne le sont en réalité.



_________________
narcissique

1. J'ai un sens grandiose de ma propre importance (p. exemple je surestime mes réalisations et mes capacités, je m'attends à être reconnu(e) comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)



2. Je suis absorbé(e) par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal


3. Je pense être "spécial(e)" et unique et ne pouvoir être admis(e) ou compris(e) que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau


4. Besoin excessif d'être admiré(e)



5. Je pense que tout m'est dû: je m'attends sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que mes désirs soient automatiquement satisfaits



6. J'exploite l'autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à mes propres fins


7. Je manque d'empathie: je ne suis pas disposé(e) à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui



8. J'envie souvent les autres, et crois que les autres m'envient



9. Je fais preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains


________________
obsessionnelle-compulsive

1. Préoccupations par les détails, les règles, les inventaires, l'organisation ou les plans au point que le but principal de l'activité est perdu de vue



2. Perfectionnisme qui entrave l'achèvement des tâches (p. ex., incapacité d'achever un projet parce que des exigences personnelles trop strictes ne sont pas remplies)



3. Dévotion excessive pour le travail et la productivité à l'exclusion des loisirs et des amitiés (sans que cela soit expliqué par des impératifs économiques évidents)


4. Je suis trop consciencieux(se), scrupuleux(se) et rigide sur des questions de morale, d'éthique ou de valeurs (sans que cela soit expliqué par une appartenance religieuse ou culturelle)

oui



5. Incapacité de jeter des objets usés ou sans utilité même si ceux-ci n'ont pas de valeur sentimentale



6. Réticence à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui à moins que les autres se soumettent exactement à ma manière de faire les choses


7. Je me montre avare avec l'argent pour moi-même et les autres; l'argent est perçu comme quelques chose qui doit être thésaurisé en vue de catastrophe futures


8. Je me montre rigide et têtu.

_____________________________

Marie
30 avril 2009
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté

Dernière édition: 30-04-2009 à 23:37 Par mariepaname.

Ici, vous êtes sur un site de dangereux bipolaires lol : langue de bois et kleenex interdits
Bipolaire-info est un site alimenté par les infos les plus récentes, validées par un expert consultant, sur tout le spectre de la bipolarité, type I, II et cyclothymie.
Faites valider votre diagnostic mais... attention, maladie méconnue de trop de psychiatres
Réponse rapide Reply Quote
#6030
le lapin (Utilisateur)
Fresh Boarder
Messages: 3
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 1 Année, 2 Mois
antisociale

1. Incapacité de me conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l'indique la répétition de comportements passibles d'arrestation
Conséquences illégales, non. Difficulté à se conformer aux normes, oui, par excès de naïveté/crédulité.

2. Tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l'utilisation de pseudonymes ou des escroqueries
Non. Plutôt droit et intègre. Bon, j'ai déjà et menti et volé.......

3. Impulsivité ou incapacité à planifier à l'avance
Oui, pour certains achats, à moitié réfléchi..Acheter vite, tout de suite, mais de l'utile et de la qualité qd même!......ou l'inverse : trop planifier


4. Irritabilité ou agressivité, indiquées par la répétition de bagarres ou d'agressions
Rechercher la bagarre, non. Agressif, ça arrive, et quand ça monte, je gardais tout à l'intérieur. Désormais : sport !!


5. Mépris inconsidéré pour ma sécurité ou celle d'autrui
ça peut arriver, sans atteindre l'inconscience

6. Irresponsabilité persistante, indiquée par l'incapacité répétée d'assumer un emploi stable ou d'honorer des obligations financières
Bcp avant, moins maintenant, je commence à pouvoir gérer plusieurs paramètres à court, moyen et long terme.


7. Absence de remords, indiquée par le fait d'être indifférent ou de se justifier après avoir blessé, maltraité ou volé autrui
Non, pourri de remords le cas échéant !


________________________
borderline

1. Efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés
Oui....rester sain demande de gros efforts


2. Mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation

Oui....mais plus une vue d'enfant, l'imagination : vivre les aventures d'un super-héros, pas se considérer comme Dieu. Et se dévaloriser genre, je suis nul, et tout me toutim au moindre signe avant-coureur d'une contrariété


3. Perturbation de l'identité: instabilité marquée et persistante de l'image ou de la notion de soi (exemples: avec des bouleversements des objectifs, des valeurs et des désirs professionnels; des changements soudains d'idées et de projets concernant la carrière, l'identité sexuelle, le type de fréquentations)

Vie sociale faible, mais désir de contact et contact facile. Manque de confiance en moi. Professionnellement, bcp de plans de fait, bcp avortés car bien démarrés mais cela ne tient pas longtemps. Identité sexuelle stable malgré quelques heurts sans effet manifeste sinon une gêne. Souhait non réalisés en majorité, peut-être sentiment de frustration


4. Impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour moi-même (ex.: dépenses, sexualité, toxicomanie, conduite automobile dangereuse, crises de boulimie).

Conduite automobile dangereuse, non. Très rarement, lors d'une déception amoureuse et en ayant conscience des risques. Pas de désir d'en finir ni de causer des dégâts, juste être "brusque". Conduite rapide lorsque les conditions s'y prêtent, oui Toxicomanie passive (fumée), effet maximum. Fort effet alcool, mais conso faible. Achat compulsif....non.


5. Répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires, ou d'automutilations
Néant

6. Instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur (ex.: dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)

Très réactif oui, quand je comprends ce qui se passe........lol J'intériorise bcp


7. Sentiments chroniques de vide
Non....enfin de ne pas avoir choisi tout cela


8. Colères intenses et inappropriées ou difficulté à contrôler ma colère (ex.: fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées)

Overreacting : oui !!! Des colères légendaires, histoire que cela sorte, mais sans prendre qqun à parti, ou être violent envers une personne. Mais me calmer en tapant un bon coup sur un capot de bagnole, oui. ça aide, et on se sent mieux, à défaut d'autre chose de plus approprié.

9. Survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères.

Oui...un peu...Le contexte aidant, croire que l'histoire se répète un peu, que l'on se sent différent et inadapté. Sensation de peur, lassitude et dédain.

______________________________
dépendante

1. J'ai du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être rassuré(e) ou conseillé(e) de manière excessive par autrui
ça dépend. Je n'aime pas du tout ouvrir mon courrier, mais j'essayes de faire des grands coups de rangement, mise à jour des papiers et formalités administratives.
Je demande bcp l'avis de personnes de confiance.

2. J'ai besoin que d'autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de ma vie
Plus maintenant. on n'est jamais mieux servi que par soi-même, même si l'apprentissage est rude.

3. J'ai du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation (ne pas tenir compte d'une crainte réaliste de sanctions)
Oui, en majorité. Rester médiant. Mais je le fait plus au boulot (bon moyen de se faufiler sans heurts) et je me lâche à la maison.

4. J'ai du mal à initier des projets ou à faire des choses seul(e) (par manque de confiance en mon propre jugement ou en mes propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d'énergie)
Plein de projets avortés....Ou pas de projets du tout, manque flagrant de volonté, indépendante de ma volonté....lol

5. Je cherche à outrance à obtenir le soutien et l'appui d'autrui, au point de faire volontairement des choses désagréables
Pousser un peu loin, comme un enfant chercherait à obtenir de l'attention...ça m'arrive

6. Je me sent mal à l'aise ou impuissant(e) quand je suis seul(e) par crainte exagérée d'être incapable de me débrouiller
Non.....mais j'ai été franchement agoraphobe étant ado. Suées et tout......


7. Lorsqu'une relation proche se termine, je cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont j'ai besoin

Oui, ça cela. D'abord je ne cherche pas à ce que ça se termine, puis je coupe tout, je peste un bon coup, ou je suis tout triste....un mars, et ça repart de plus belle, le jour d'après. Maintenant, c moins marqué, après quelques leçons savamment apprises, je gère de manière plus franche et plus sélective mes relations.

8. Je suis préoccupé(e) de manière irréaliste par la crainte d'être laissé(e) à me débrouiller seul(e).
Non.....Etant ado, oui.....Mais là, je commence à ne plus avoir peur de me débrouiller seul , j'ai même quelques désirs d'autonomie et de réalisation !

__________________________
évitante

1. J'évite les activités sociales professionnelles qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d'être critiqué(e), désapprouvé(e) ou rejeté(e)
Non....Au début je l'aurai fait,....mais je fais l'inverse. Je me force et ça passe.

2. Réticence à m'impliquer avec autrui à moins d'être certain(e) d'être aimé(e)
Oui......Enfin, difficile de savoir si on peut s'impliquer vu que la personne en face ne cogite pas de la même façon. Et comme je ne sais pas trop percevoir ce que la personne ressent, même si c'est évident,....Je fais comme je peux, alors je préfère être sûr.


3. Je suis réservé(e) dans les relations intimes par crainte d'être exposé(e) à la honte et au ridicule
Non....Etant masculin, je suis (et c'est très curieux...au vu de toutes les gênes que j'ai pu connaître) un bon amant. J'adore les femmes, quelles qu'elles soient.... Alors après être inadapté à la vie sociale...je suis heureux de leur prouver le contrainre sur le plan sexuel/affectif !....Même si des frustrations étaient présentes au début.


4. Je crains d'être critiqué(e) ou rejeté(e) dans les situations sociales
Oui....mais on découvre vite qu'il suffit de voir les autres personnes de la même manière, de décortiquer un peu leur façon d'être, de les mettre à nue !


5. Je suis inhibé(e) dans les situations interpersonnelles nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur
Oui. Peur de ne pas passer un obstacle. Je suis assez psycho rigide et j'ai du mal à me lâcher.

6. Je me perçois comme socialement incompétent(e), sans attrait ou inférieur(e) aux autres
Non, plus maintenant. Je reprends du poil de la bête. Au moins ou presque à leur niveau.

7. Je suis particulièrement réticent(e) à prendre des risques personnels ou à m'engager dans de nouvelles activités par crainte d'éprouver de l'embarras.

Non....Honnêtement, je m'en contrefous. Pourquoi se prendre la tête ?? C'était le cas avant, bien sûr
________________
histrionique

1. Je suis mal à l'aise dans les situations où je ne suis pas au centre de l'attention d'autrui
Non.....Sauf lors de crise d'"infantilisation" Je préfère que ce soit qqun d'autre qui soit au coeur de l'attention de tous, même si c'est loin d'être désagréable de se faire remarquer de temps à autre.


2. L'interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction sexuelle inadaptée ou une attitude provoquante

Oui...le côté ours gentil avec les femmes....Gentil, mais qui ne cache pas un désir présent. Et puis comme la danse, je ne maîtrise pas, mais j'aimerai bien.....bah

3. Expression émotionnelle superficielle et rapidement changeante
Je m'adapte à la situation, quitte à emprunter l'accent, le vocabulaire ou les tics de la personne. S'adapter à défaut d'assumer sa propre personnalité, pour "convenir"

4. J'utilise régulièrement mon aspect physique pour attirer l'attention sur moi

Non. Je viens en revanche de découvrir que je px plaire, et ça c bien sympa !

5. Manière de parler trop subjective mais pauvre en détails

Se perdre en détail en oubliant le sujet de départ. fan des HS et des théories que personne ne comprend mais qui sont si convaincantes à expliquer.....

6. Dramatisation, théâtralisme et exagération de l'expression émotionnelle
Non....Hypersensible. Donc vrai ressenti non maîtrisé.

7. Suggestibilité, je suis facilement influencé(e) par autrui ou par les circonstances
Oui. Quoique les voyages formant la jeunesse, je commence à épingler les tricheurs, avec le métier qui va avec


8. Je considère que mes relations sont plus intimes qu'elles ne le sont en réalité.
Peut-être. je n' ai pas la même façon de ressentir que qqun de "normal". Alors je ne sais pas trop ce que la personne ressent ???


_________________
narcissique

1. J'ai un sens grandiose de ma propre importance (p. exemple je surestime mes réalisations et mes capacités, je m'attends à être reconnu(e) comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)
Non


2. Je suis absorbé(e) par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal
Non

3. Je pense être "spécial(e)" et unique et ne pouvoir être admis(e) ou compris(e) que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau
Non

4. Besoin excessif d'être admiré(e)
Surtout pas


5. Je pense que tout m'est dû: je m'attends sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que mes désirs soient automatiquement satisfaits
Non


6. J'exploite l'autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à mes propres fins
Non...Peut-être un aspect dominant un peu éteint qui temps à remonter de temps à autre. Mais le temps que ma personnalité s'équilibre, ç fait du bien de se sentir un peu "présent" !

7. Je manque d'empathie: je ne suis pas disposé(e) à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui
G franchement du mal à intégrer le fonctionnement d'autrui. Je suis déjà à la ramasse avec ma partie à moi, alors........je progresse lentement, je fais des efforts, pour ne pas blesser


8. J'envie souvent les autres, et crois que les autres m'envient
Non....Plus maintenant. J'enviais les gens "normaux"....mais je ne m'encombre plus de ça


9. Je fais preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains
ça dépend....quand la bête enfouie se réveille....je peux surprendre.....même au travail. Pas arrogant ni hautain, mais assez.....dissuasif sans être méchant

________________
obsessionnelle-compulsive

1. Préoccupations par les détails, les règles, les inventaires, l'organisation ou les plans au point que le but principal de l'activité est perdu de vue

Non......

2. Perfectionnisme qui entrave l'achèvement des tâches (p. ex., incapacité d'achever un projet parce que des exigences personnelles trop strictes ne sont pas remplies)
Oui....toujours vouloir prévoir tout de la meilleure manière, en m'enberlificotant l'esprit...et ne plus savoir ou j'en suis...ni arriver à quoi que ce soit de concret. Ne pas savoir par quel bout commencer........en somme.


3. Dévotion excessive pour le travail et la productivité à l'exclusion des loisirs et des amitiés (sans que cela soit expliqué par des impératifs économiques évidents)
Non.......le travail, c'est juste un moyen de subsistance. J'aimerai faire autre chose à côté, me réaliser

4. Je suis trop consciencieux(se), scrupuleux(se) et rigide sur des questions de morale, d'éthique ou de valeurs (sans que cela soit expliqué par une appartenance religieuse ou culturelle)


Oui !! ça aide pour arrêter de fumer, mais on se sent bien seul lors que les gens ne partagent pas les mêmes vues. On peut être ouvert et avoir des principes aussi forts que la base d'un montagne.....Volonté de fer mais ça ne sert pas à grand chose dans ce type de société ou tout n'est qu'illusion. Même si la crise fait enfin tomber le masque et nous fait redevenir de simples "humains". ça c cool !

5. Incapacité de jeter des objets usés ou sans utilité même si ceux-ci n'ont pas de valeur sentimentale

ça c le papa. Il ne sait pas trop se séparer de pas mal de choses. C'est vrai que ça pourrait servir hypothétiquement, mais j'en doute. je n'ai cependant pas franchi le cap, donc je stocke à mon tour, mais un peu moins. En fait, on n'a jamais vraiment poser nos valises avec la famille...non plus

6. Réticence à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui à moins que les autres se soumettent exactement à ma manière de faire les choses
Oui...mais à mon niveau hiérarchique, je me tais, j'observe et j'apprends. Point. On obtimisera plus tard !

7. Je me montre avare avec l'argent pour moi-même et les autres; l'argent est perçu comme quelques chose qui doit être thésaurisé en vue de catastrophe futures
Non. C plutôt chiant ç gérer, surtout l'histoire de la spéculation, qui gâche les rapports entre les gens. Un commerce "gentil"....ouais.....on n'y croît...Arf

8. Je me montre rigide et têtu.
Un peu des deux. On ne m'enlèvera pas d'une voie que j'aurai choisi, à moins de me fournir des preuves irréfutables. Et j'arrive désormais à penser par moi-même, donc à avoir des avis propres...forcément, ça aide pas sur le côté tétû...lol
___________________
schizoïde

1. Je ne recherche, ni n'apprécie, les relations proches y compris les relations intrafamiliales
Non J'apprécie le contact? je suis très "famille"


2. Je choisis presque toujours des activités solitaires
avant, oui....moins maintenant.

3. Je n'ai que peu ou pas d'intérêt pour les relations sexuelles avec d'autres personnes
Bin.....je suis plutôt fier de ma libido...alors;.....

4. Je n'éprouve du plaisir que dans de rares activités, sinon dans aucune
Je stagne un peu par la répétition d'actes (sport, sensation, sexe....) mais ç'est illusoire de vouloir tjrs plus, non ???

5. Je n'ai pas d'amis proches ou de confidents, en dehors de mes parents du premier degré
Non. J'ai peu d'amis, mais cela ne se limite pas à ce facteur

6. Je semble indifférent(e) aux éloges et à la critique d'autrui
Je m'en foutais avant. j'en tiens compte maintenant, si c justifié......et si les remarques font souffrir


7. Je fais preuve de froideur, de détachement, ou d'émoussement de l'affectivité
Non........

___________________
schizotypique

Pour ce type de personalité, il est évident que la personne concernée n'est pas à même de s'auto-évaluer.



1. Présence d'idées de référence (à l'exception des idées délirantes de référence) c'est-à-dire croyances erronées selon lesquelles les événements, les objets ou les personnes de l'environnement immédiat ont une signification particulière et inhabituelle.
Se faire un film à partir de stimulis érronés en bref.......pas clair la question. ça dépend de l'état de fatigue....lol

2. Présence de croyances bizarres ou de pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous-groupe culturel (par exemple superstition, croyance dans un don de voyance, dans la télépathie ou dans un "sixième" sens)
Croyance éxagérée,oui....Disposition particulière, ça peut arriver pour ceux qui y croient, juste comme ça.....
Et pourquoi pas, après tout......???


3. Perceptions inhabituelles, notamment illusions corporelles
J'en sais rien, pas de base de comparaison


4. Pensée et langage bizarres (par exemple vagues, circonstanciés, métaphoriques, alambiqués ou stéréotypés)

Non. Mais le cerveau tourne souvent à plein. Je ne laisse pas trop gamberger à vide

5. Idéation méfiante ou persécutoire
Pas de psychose, non merci !
___________________________________________________


*(American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.)
Bien qu'aucun code ou smiley ne soient montrés, ils sont utilisables.

Envoyer un rapport au modérateur Connecté Connecté
Réponse rapide Reply Quote
#7676
djilin (Utilisateur)
Par toutes les plaies d'Egypte
Platinum Boarder
Messages: 425
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour envoyer un message privé à cet utilisateur Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Sexe: Féminin djilin@hotmail.fr Date de naissance: 1971-07-06

Re:Troubles de la personnalité et bipolarité Il y a 10 Mois
antisociale

1. Incapacité de me conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l'indique la répétition de comportements passibles d'arrestation
NON

2. Tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l'utilisation de pseudonymes ou des escroqueries
EUH NON

3. Impulsivité ou incapacité à planifier à l'avance
OUI

4. Irritabilité ou agressivité, indiquées par la répétition de bagarres ou d'agressions
OUI


5. Mépris inconsidéré pour ma sécurité ou celle d'autrui
MA SECURITE OUI CELLE DAUTRUI NON


6. Irresponsabilité persistante, indiquée par l'incapacité répétée d'assumer un emploi stable ou d'honorer des obligations financières
SI NE PAS RESTER PLUS DE 5 ANS DANS LE MEME JOB ALORS OUI


7. Absence de remords, indiquée par le fait d'être indifférent ou de se justifier après avoir blessé, maltraité ou volé autrui
NON


________________________
borderline

1. Efforts effrénés pour éviter les abandons réels ou imaginés

OUI

2. Mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation

OH OUI

3. Perturbation de l'identité: instabilité marquée et persistante de l'image ou de la notion de soi (exemples: avec des bouleversements des objectifs, des valeurs et des désirs professionnels; des changements soudains d'idées et de projets concernant la carrière, l'identité sexuelle, le type de fréquentations)
EUH JAI PAS TOUT COMPRIS


4. Impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour moi-même (ex.: dépenses, sexualité, toxicomanie, conduite automobile dangereuse, crises de boulimie).
OUI


5. Répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires, ou d'automutilations
OUI

6. Instabilité affective due à une réactivité marquée de l'humeur (ex.: dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)
OUI


7. Sentiments chroniques de vide
OH OUI


8. Colères intenses et inappropriées ou difficulté à contrôler ma colère (ex.: fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées)
OUI

9. Survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères.
EUH OUI JE CROIS


______________________________
dépendante

1. J'ai du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être rassuré(e) ou conseillé(e) de manière excessive par autrui
OUI ET NON

2. J'ai besoin que d'autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de ma vie
OUI ET NON

3. J'ai du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation (ne pas tenir compte d'une crainte réaliste de sanctions)
NON

4. J'ai du mal à initier des projets ou à faire des choses seul(e) (par manque de confiance en mon propre jugement ou en mes propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d'énergie)
CA DEPENDS

5. Je cherche à outrance à obtenir le soutien et l'appui d'autrui, au point de faire volontairement des choses désagréables

NON

6. Je me sent mal à l'aise ou impuissant(e) quand je suis seul(e) par crainte exagérée d'être incapable de me débrouiller

NON


7. Lorsqu'une relation proche se termine, je cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont j'ai besoin

NON

8. Je suis préoccupé(e) de manière irréaliste par la crainte d'être laissé(e) à me débrouiller seul(e).

NON

__________________________
évitante

1. J'évite les activités sociales professionnelles qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d'être critiqué(e), désapprouvé(e) ou rejeté(e)

NON

2. Réticence à m'impliquer avec autrui à moins d'être certain(e) d'être aimé(e)

NON

3. Je suis réservé(e) dans les relations intimes par crainte d'être exposé(e) à la honte et au ridicule

CA MARRIVE


4. Je crains d'être critiqué(e) ou rejeté(e) dans les situations sociales

OUI

5. Je suis inhibé(e) dans les situations interpersonnelles nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être à la hauteur

OUI

6. Je me perçois comme socialement incompétent(e), sans attrait ou inférieur(e) aux autres

OUI

7. Je suis particulièrement réticent(e) à prendre des risques personnels ou à m'engager dans de nouvelles activités par crainte d'éprouver de l'embarras.

NON

________________
histrionique

1. Je suis mal à l'aise dans les situations où je ne suis pas au centre de l'attention d'autrui

OUI


2. L'interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction sexuelle inadaptée ou une attitude provoquante

OUI


3. Expression émotionnelle superficielle et rapidement changeante

OUI

4. J'utilise régulièrement mon aspect physique pour attirer l'attention sur moi

NON


5. Manière de parler trop subjective mais pauvre en détails

JE SAIS PAS


6. Dramatisation, théâtralisme et exagération de l'expression émotionnelle
OUI

7. Suggestibilité, je suis facilement influencé(e) par autrui ou par les circonstances

EUH...


8. Je considère que mes relations sont plus intimes qu'elles ne le sont en réalité.

PEUT ETRE


_________________
narcissique

1. J'ai un sens grandiose de ma propre importance (p. exemple je surestime mes réalisations et mes capacités, je m'attends à être reconnu(e) comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)

NON


2. Je suis absorbé(e) par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal

NON JUSTE GAGNER AU LOTO

3. Je pense être "spécial(e)" et unique et ne pouvoir être admis(e) ou compris(e) que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau

NON

4. Besoin excessif d'être admiré(e)

OUI OU ON PEUT DIRE AIME

5. Je pense que tout m'est dû: je m'attends sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que mes désirs soient automatiquement satisfaits

NON

6. J'exploite l'autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à mes propres fins
NON !

7. Je manque d'empathie: je ne suis pas disposé(e) à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui

OH CA NON


8. J'envie souvent les autres, et crois que les autres m'envient

ENVIER LES AUTRES OUI SINON NON


9. Je fais preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains

CA MARRIVE

________________
obsessionnelle-compulsive

1. Préoccupations par les détails, les règles, les inventaires, l'organisation ou les plans au point que le but principal de l'activité est perdu de vue

CA MARRIVE

2. Perfectionnisme qui entrave l'achèvement des tâches (p. ex., incapacité d'achever un projet parce que des exigences personnelles trop strictes ne sont pas remplies)
JE CROIS PAS


3. Dévotion excessive pour le travail et la productivité à l'exclusion des loisirs et des amitiés (sans que cela soit expliqué par des impératifs économiques évidents)
OUI

4. Je suis trop consciencieux(se), scrupuleux(se) et rigide sur des questions de morale, d'éthique ou de valeurs (sans que cela soit expliqué par une appartenance religieuse ou culturelle)
PEUT ETRE BIEN



5. Incapacité de jeter des objets usés ou sans utilité même si ceux-ci n'ont pas de valeur sentimentale
NON


6. Réticence à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui à moins que les autres se soumettent exactement à ma manière de faire les choses
PEUT ETRE

7. Je me montre avare avec l'argent pour moi-même et les autres; l'argent est perçu comme quelques chose qui doit être thésaurisé en vue de catastrophe futures
OH NON

8. Je me montre rigide et têtu.
CA MARRIVE
___________________
schizoïde

1. Je ne recherche, ni n'apprécie, les relations proches y compris les relations intrafamiliales
NON


2. Je choisis presque toujours des activités solitaires
OUI

3. Je n'ai que peu ou pas d'intérêt pour les relations sexuelles avec d'autres personnes
CA MARRIVE

4. Je n'éprouve du plaisir que dans de rares activités, sinon dans aucune
OUI

5. Je n'ai pas d'amis proches ou de confidents, en dehors de mes parents du premier degré
NON

6. Je semble indifférent(e) aux éloges et à la critique d'autrui
OUI


7. Je fais preuve de froideur, de détachement, ou d'émoussement de l'affectivité
OUI SURTOUT DAPRES CE QUE DIS MON AMI

___________________
schizotypique

Pour ce type de personalité, il est évident que la personne concernée n'est pas à même de s'auto-évaluer.



1. Présence d'idées de référence (à l'exception des idées délirantes de référence) c'est-à-dire croyances erronées selon lesquelles les événements, les objets ou les personnes de l'environnement immédiat ont une signification particulière et inhabituelle.


2. Présence de croyances bizarres ou de pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous-groupe culturel (par exemple superstition, croyance dans un don de voyance, dans la télépathie ou dans un "sixième" sens)



3. Perceptions inhabituelles, notamment illusions corporelles



4. Pensée et langage bizarres (par exemple vagues, circonstanciés, métaphoriques, alambiqués ou stéréotypés)



5. Idéation méfiante ou persécutoire


P
Ce n'est pas à vous que j'en veux, je vois bien que ca vous eclate de répondre aux tests, et finalement, ca me fait sourire parce que y a un peu de moi qui vous comprend ...
Du coup, je vous aime bien tous.
Ca ne veut rien dire ? Certainement ... Une plainte ? Adressez la à mon cerveau, il traite toutes les demandes.
Alors moi je suis quoi ?



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Invité le Dim 26 Sep 2010 - 14:35

Coucou Havillande
Très intéressant tout ça, merci de nous le rapporter !, je n'ai pas le temps de tout lire mais j'ai mis de côté pour très bientôt j'espère.
Par contre, je ne comprends pas tout..
"Ce n'est pas à vous que j'en veux, je vois bien que ca vous eclate de répondre aux tests, et finalement, ca me fait sourire parce que y a un peu de moi qui vous comprend ...
Du coup, je vous aime bien tous..../...
'"

est-ce que c'est toi qui intervient ou bien une autre personne sur le forum que tu cites ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Phobie Sociale Empty Re: Phobie Sociale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum