nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Jeu 12 Nov - 14:23

J'en peu plus de ma distraction, :( :evil: :( :evil: :(
Il y a dix jours, j'oublie mon sac, à la réunion du Funambule.. le lendemain. Devoir traverser tout Bruxelles, pour le récupére.. Jeudi, rebelotte.. pourtant avant de partir, je m'assure que j'ai tout, que j'oublie rien.. et je ne sais même pas comment j'ai fait pour laisser mon sac, chez des amis de ma maman.. à 60 km de chez moi.. je ne le récupère que dimanche, ils me l'amène à mi chemin.. Je me sentais angoissée quatre jours sans mon agenda.. toujours l'impression que j'avais oublié un rendez vous.. Mardi, j'ai oublié que le mercredi c'était ferié.. je devais aller chercher ma fille à l'école.. pas d'internat.. Heureusement elle me connaît elle m'a téléphoné de la garderie "Maman aurais tu oublié que c'est congé demain?".. Je suis arrivée une demi heure après que la garderie soit terminée pour aller la chercher. Envahie par le sentiment de mère indigne qui oublie son enfant! Ce matin, noté dans mon agenda "RV chez le psy" 10H30. J'avais déjà changé, parce que je l'avais noté, un mardi (et le mardi il ne reçoit pas) alors je m'étais dites que je m'étais trompé de page.. après une heure d'attente.. j'avais un roman heureusement.. je me doute de quelques choses, je vais au comptoir d'accueil, et demande de vénfier si j'ai rendez vous.. Ben non, j'étais pas sur la liste. La réceptionniste, semble dire que c'est peut être que le médecin m'aurait supprimé sans me prévenir... J'ai un instant râlé sur lui.. mais je me connais.. mais la déception, était telle, j'avais vraiment besoin de lui parler.. que je suis partie, avec la réceptionniste me criant "madame" madame, on doit vous rembourser.. mais les larmes montaient, alors je suis partie presqu'en courant.. j'aurais toujours le temps de me faire rembourser plus tard..
Je lui ai téléphoné.. je n'avais pas rendez vous.. je lui demande en plus "peut être je me suis trompée, était ce hier?" il me répond "mais hier, c'était fèrié" Embarassed
J'avais besoin de lui parler, parce que je suis presque certaine que l'incendie du châlet près du mien, c'est de l'intimidation.. suite à une déclaration que j'ai faite à la réunion sur le logement d'il y a deux semaines.. Il y a un incendiare dans mon quartier.. 27 ou 28 ème incendie en moins de deux ans, ça c'est pas du délire, ça brûle vraiment.. toujours des logements abandonnés, ou vieilles caravanes de personnes en bout d'exclusion. Deux fois l'incendiaire c'est trompé, il croyait qu'il n'y avait personne, mais il ya avait quelqu'un qui heureusement est sorti à temps. Je pense que c'est une milice de "nettoyage" formée par mes voisins propriétaires de chalets proprets et cosus qui voient d'une très mauvais oeil ce qu'eux appelle "racaille" qui s'installe ici. J'ai dénoncé cette attitude intolérante.. je pense que le ou les incendiaires m'ont répondu.. J'ai déjà été interpellé assez vertement dans la rue par l'un ou l'autre voisin ou voisine qui n'aiment pas que je défende le droit de tous à avoir un logement, ni ma couleur politique, pas habituelle dans ce quartier.
J'ai peur que l'un d'eux soit assez fou, pour mettre le feu à mon chalet.. La police ne me dit pas que je me trompe, ils disent seulement que sans menaces directes de quelqu'un en particulier, ils ne peuvent pas intervenir..
Je ne vois qu'une seule manière de me protèger.. leur faire croire que je suis assez folle pour foutre le feu à tous leurs beaux chalets, si le mien brûle.. J'avais envie d'en parler au psy.. il n'a pas voulu en parler au téléphone, il a dit jeudi prochain, mais moi, je peux pas attendre jeudi prochain.. affraid
Je me suis quand même renseigné auprès d'un service juridique, je ne risque qu'un procès pour "procès d'intention vexatoire" au civil, avec dommages et intérèts.. Mais ma sécurité physique et mentale vaut peut être bien ça.. confused
Ce qui m'embete, c'est qu'il y a quand même une possibilité que je me trompe.. Et que je ne sais pas qui est l'incendiaire exactement, et ça m'embête de faire stresser des innocents.. mais je ne vois pas quoi faire d'autre.. ou bien, je vends et je pars.. seulement j'ai trop été à la rue, et à bourlinguer, je ne veux plus partir..
Chaque fois que je gare ma voiture, je vois ce chalet tout calciné à côté du mien, et les branches des sapins de mon jardin, qui ont roussis. Si ces sapins prennaient feu, l'incendie se propageait à mon chalet (j'avais d'ailleurs demandé un devis pour les faire couper à cause de ça). Mon chalet n'est indemne que grâce aux pompiers..
Donc voilà, j'envisage la lettre anonyme... mais dont l'auteur serait tout à fait reconnaissable. Genre "attention, jouer avec le feu est dangereux, les incendies ça se propagent. Il est certain que si mon chalet brûle, le feu se propagera au vôtres...
A savoir, qu'il suffit que j'en parle à quelques mauvaises langues du coin.. mon fils purge quatre ans pour incendie volontaire (sur son propriétaire, qui ne voulait pas lui donner un certificat comme quoi ils avaient quitter le logement, et qui a traité son bébé qui venait de décèder de "bâtard") on me croira capable de le faire.. En fait, je crois bien, qu'il ne faudrait que ça pour me faire basculer une bonne fois pour toute dans la folie d'ailleurs. Je suis capable de le faire :evil:
Bref.. là, suis à bout de nerf... bounce bounce bounce bounce bounce

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  pipo le Jeu 12 Nov - 15:01

bonjour chispa, je te l'ait déja dit t'en fait trop, en plus tu peut pas sauver la terre entiére, dit toi bien qui si déja tu t'ocupe un peut plus que toi ca me feras plaisir
comme ta put le remarquer le forum s'autogére lui méme, ton role est juste de surveiller qu'il ne dérape pas
ensuite laisse la police faire son boulot, elle justement elle est payer pour ça
te battre pour défendre le droit au logement pour tous me semble une bonne chose
mais fait ce qui est en ton pouvoir ,si non les autres ,il vont se casser si tu fait tous
ce qui me semble prioritaire, c'est ta fille et ton garçon, la je crois que sa vaut le coup que tu te fatigue pour eux, si tu fait des conneries c'est eux qui vont payer, alors arréte avant qu'il ne soit trop tard
si té faché aprés moi c'est que je suis de bon conseil c'est le but recherché revient sur terre
bisous bonne soirée bisous
ciao

pipo

Masculin Nombre de messages : 236
Age : 69
Type troubles : bipolaire
Emploi / Statut : retraiter
Date d'inscription : 07/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Jeu 12 Nov - 15:26

Je ne veux même pas imaginer devoir consoler ma fille d'avoir perdu tous ses jouets, et tous les quelques petits trucs de valeurs sentimentales qu'on a toutes les deux... je prèfère être enfermée.. je ne saurais pas le faire.. alors je suis prète à n'importe quoi pour protèger notre nid.. Je me sens incapable de reccomencer encore une fois ailleurs à cause d'un cinglé, que la police est incapable d'arrêter depuis deux ans.
Le seul moyen, c'est de faire croire à ce fou, que je suis plus folle que lui. C'est la loi de la jungle chevalier


Dernière édition par chispa le Jeu 12 Nov - 15:51, édité 1 fois

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  garrigue le Jeu 12 Nov - 15:49

Chispa tu as très bien fait de t'adresser à la police et à un service juridique.

Maintenant il faut que tu parviennes à garder ton sang-froid et ne fasses pas des choses qui pourraient se retourner contre toi (en cas d'un nouvel incendie par exemple
les soupçons pourront porter sur toi par exemple).
Je comprends que cette idée de te faire passer pour une folle incendiaire te soit venue à l'esprit mais c'est un jeu dangereux, même si je pense que je pourrais faire la même chose sous le coup de l'émotion.
Alors ouî je comprends que tu aies peur pour ta propre sécurité et la vue de ce chalet incendié doit être très angoissante.
Maintenant il faut surtout que tu te calmes et que tu retrouves tous tes esprits.
Pipo a raison et il est de bon conseil, je partage tout-à-fait son avis, et je suis certaine que tu ne seras pas fâchée.
Et s'il faut, pour pouvoir vivre en paix chez toi, lâcher un peu de lest en matière de politique du logement dans ton quartier alors fais-le.
Ta propre sécurité et ta fille avant tout ok

garrigue

Féminin Nombre de messages : 2259
Age : 69
Type troubles : Bipolaire II - Borderline
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Jeu 12 Nov - 17:03

Un petit ange a du prévenir Evelyne.. qui n'avait même pas lu mon pètage de plomb et elle m'a télé$honé.. Very Happy

Ca a eu le mérite de couper cours aux larmes.. et ça fait du bien de parler... Pipo.. je te dirais pas le compteur.. mais ADSL illimmité.

Ce soir je sors quand même à la sortie jazz organisée par ma partenaire de travail mémoire.. J'ai les yeux bouffis, mais je ne vais quand même pas cèder à la peur en restant planquée chez moi avec une esquopette.. Par contre je laisserai les lumières extérieures allumées..
Biz
Merci pour vos messages conseils et encouragements sunny

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Jeu 12 Nov - 17:05

Je vais prendre mon ordi avec et l'assurance incendie au cas ou.. mais bon.. le cinglé, il a ses cycles en général les incendies se suivent pas trop..

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  osiris042 le Jeu 12 Nov - 18:41

Comme le dit Pipo, laisse faire la police et reste calme. Cela ne servirait à rien que tu soies enfermée en HO pour une lettre qui risquerait peut-être quand même de mettre tout de même le feu aux poudres, un pyromane n'ayant aucune logique et sans doute pas la tienne !!!
Mieux vaut calmer le jeu et ne pas jeter d'huile sur le feu éteint...

osiris042

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 70
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Ven 13 Nov - 2:14

Je pense que ce pyromane il tient à sa maison, autant que moi à la mienne.. Il doit savoir qu'on ne garde personne éternellement en HP ou en prison. Sa logique? Elle est claire après plus de vingt cinq incendies.. ils s'en prend à tout ce qui salit l'image du quartier.. Malheureusement, seule et souvent en déprime mon chalet pour l'instant n'atteint pas trop le niveau nécessaire à son goût à mon avis. Même en restant tranquille je risque le cocktail molotov.. c'est ou je pars.. en vendant en dessous du prix (parce qu'avec les incendies les prix on plongés) et je suis redevable à la banque. Ou je fais face.. Je vais prendre le temps de réfléchir sur le comment en me protégeant au mieux..
Je n'ai aucun antécédent, je suis une citoyenne modéle, même pas un PV de roulage pendant dix ans, utilisant quelques fois un language franc et direct. Mais jamais grossier ou violent, toujours pertinent, aucun antécédent psychiatrique non plus.. Le risque existe, mais en ne faisant ni disant rien, il existe aussi..
Quand je sonne au 101 (police urgence) ils arrivent à toute vitesse, parce que dans leur fichiers internes je figure comme personne sérieuse (déjà aider à empêcher un suicide d'un jeune près à se jeter au dessus d'un pont, et intervenu dans une bagarre de couple ou ils mettaient leur gamin de deux ans en danger) Je ne leur ai jamais téléphoné sans une très bonne raison.

Le concert était génial, mais je suis tard de retour.. je vais être très raisonnable et j'ai pris un peu de Seroquel.. je vais dormir jusque 11h du mat. sûr.

bisous

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  garrigue le Ven 13 Nov - 16:57

Eh ben tu t'es couchée tard, j'espère que tu as bien "roupillé".

Je m'aperçois que cette histoire te poursuit même jusqu'en pleine nuit. Il ne faut pas que cela te bouffe la vie. Facile à dire me diras-tu...
Essaie dans la mesure du possible de ne pas céder à la peur car cela va t'empoisonner la vie et tu n'as vraiment pas besoin de cela.

Il est très joli ton chalet et je ne pense pas qu'il salisse l'image du quartier pour reprendre tes mots. Essaie de comparer avec les habitations incendiées qui devaient être j'imagine, mais ne juge pas, dans un triste état. Dis-moi si je me trompe.

C'est incroyable qu'après autant d'incendies il n'aient pas pu mettre la main sur le coupable car il doit quand mêmelaisser des indices. Tu as pu constaté que la police est présente très rapidement si tu leur téléphones et ça c'est plutôt rassurant, et puis ils te font confiance.

Personnellement rien que pour avoir la paix je ferais le choix de moins m'investir dans ces problèmes de logements même si tu t'es donnée à fond jusqu'à présent et que ce n'est pas dans ta nature de baisser les bras. C'est une cause qui mérite d'être défendue et je t'admire de le faire mais pense à toi et à tes enfants en premier lieu ok

coeur coeur coeur

Pour te rassurer laisse une lumière allumée ou un poste de radio lorsque tu t'absentes.

garrigue

Féminin Nombre de messages : 2259
Age : 69
Type troubles : Bipolaire II - Borderline
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  Joha le Ven 13 Nov - 19:27

Bonsoir Chispa, depuis hier je réfléchie à ton problème.

Je vais essayer de ne pas dire de bêtise, mais rien n'est gagné ...

Si l'immobilier n'était pas en baisse et que tu étais prête à te séparer de ta maison, je t'aurais dit de peut-être envisager de déménager ; mais ce n'est pas le cas.

Il est vrai que ton idée (non ne hurlez pas) se rapproche de ce qu'il y a de plus sensé quelque part dans la gestion du problème.
Et bien oui, ne nous voilons pas la face, vous avez entendu, les flics actuellement ils ne peuvent rien faire. Et pour chispa c'est la panique angoisse au quotidien qui traine en longueur, ça urge ; on ne peux pas rester dans la peur phobie comme ça.

Mais il est vrai, que cette solution implique des risques non négligeables, du style
Retournement d'arme, tu viens de te faire avoir, ton intégrité viens d'être remise en cause ; ou pas de bol c'était pas ton voisinage ...

Alors je réfléchie pour essayer de trouver une troisième solution ...
Voilà ce que j'ai trouvé :
Tu vas voir les flics pour leur parler, leur demander ce qu'ils en pensent, leur dire ton idée, (car tu n'as pas d'autre solution pour te protéger, et que c'est la peur panique). Vu que tu es considérée comme sérieuse, et que tu leur parles de ce que tu vas faire (eux n'arrivant pas à déboucher jusqu'à présent, et toi dans l'impasse), et bien quelque part, quoi qu'il se passe par la suite, tu ne t'es pas cachée des forces de l'ordre de ce que tu allais faire ...

Bon c'est peut-être pas l'idée du siècle, mais au moins c'est une idée qui allie quelque part une forme d'intégrité et la défensive active dans l'urgence, et puis une idée en entrainant une autre ....

J'ai pas trouvé mieux ...

Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Ven 13 Nov - 21:31

Ca me fait plaisir de vous lire.. he ben Joha.. pour te dire que ce matin j'ai essayé de prendre rendez vous avec le chef de la police.. Exactement dans l'optique que tu as expliqué.. J'ai aussi été voir la voisine qui a eu l'avant dernier incendie près de chez elle, et qui a vu l'incendiaire de celui là.. il est sous les verrous, donc c'est pas celui là.. mais pour qu'elle m'explique comment elle voyait la situation.. Il y avait une autre voisine.. on a parlé pendant quatre heures, du quartier, des jeunes vandales (une famille en particulier) des mobiles.. Y en a un sous les verrous, mais il reste les frères.. puis je doute toujours que ce soit eux.. en général ils se vengent quand quelqu'un ose porter plainte quand ils volent.. seulement dernièrement je n'ai eu aucun problème avec ces gamins.. ils ne sont pas venu voler chez moi.. le chalet en question bien sûr, ils l'ont vidé de chez vidé.. mais ça fait huit mois qu'ils auraient pu y mettre le feu.. et rien. En plus il y a deux semaines, j'ai aidé un cousin avec ma 4X4, à sortir la bagnole qu'il avait envoyé au fond d'un fossé. Ces gamins de m.. je leur dis bonjour et il me réponde le salut.. (je les traite comme j'aimerai, ou aurait aimé, qu'on traite mon délinquant de fils) Pourtant pour la police pas de doute ce sont eux..
Une amie à qui j'en parlais, pense aussi qu'il vaut mieux l'explication entre quatre yeux.. du genre "tu me touches et t'es mort" .. disons plutôt, "ça brûle chez moi, soit sûr que ça brulera chez toi aussi". Effectivement, quand c'est dit, calmement et froidement, c'est ce qui doit faire le plus d'effet.

A suivre.. (le psy il voudrait que je fasse un roman de mon quartier.. il dit que c'est un scénario parfait pour un film Razz ) Y a de tout, magouilles politiques, luttes entre familles, luttes de classes, promoteurs immobiliers vèreux, flics motivés et flics pas motivés, crèpages de chignon et je vous en passe..

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  Joha le Ven 13 Nov - 22:12

Ha ça c'est trop fort ... !!

En plus comme deuxième idée, je voyais plus que la solution que tu trouves toi-même les responsables, après enquête et subtilités. Mais j'allais te dire de changer ton optique de directions , et de raisonner en regardant ce qu'il se passe à l'extérieur de ton quartier.

Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  chispa le Ven 13 Nov - 22:24

Ca a peut être l'air idiot, mais ma plus grande souffrance ne vient pas de cette histoire d'incendiaire.. mais du découragement devant des erreurs de distractions répétées des derniers jours, avec surtout et avant tout.. l'apparente innutilité de mon agenda (mais comment ai je pu aller y noter un rendez vous, qui n'existait pas Shocked ).
J'ai mis beaucoup d'espoir dans le rendez vous avec la psy. Un rendez vous qui n'existait pas, et j'ai attendu dans la salle d'attente une heure devant tout le monde, un rendez vous que je n'avais pas! C'est humiliant, désespèrant.. Quand j'ai compris que peu importait que les troubles de l'attention venaient du TB ou du TDA, il n'y avait pas ou peu de traitement, et que j'avais remis en place toutes les béquilles possibles, j'espèrais une amélioration.. mais si je ne peux même pas me fier à ce que j'écris dans mon agenda..
Hier, j'ai pleuré deux heures non stop, surtout à cause de ça.. parce que ça m'handicape vraiment, parce que j'ai l'impression que ça empire.. A cette pensée.. j'ai eu vraiment envie de mourir, c'est là ou je me sens nulle, ou je ne peux même pas me faire confiance..
Aujourd'hui, j'ai raté un rendez vous important avec le service d'aide à la recherche d'emploi pour la démarche de reconnaissance de handicap.. C'est lamentable.. il ne me reste plus qu'à téléphoner lundi, et m'excuser, encore une fois... (bon, lui je peux lui expliquer que là est mon principal handicap)

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  Invité le Ven 13 Nov - 22:59

Rassure-toi surtout Chispa, tu as vraiment toutes les raisons pour être "en ce moment", plus sujette aux étourderies même si tu es traitée pour ça, on ne peut pas toujours tout éviter et si tu te culpabilises par dessus, c'est encore pire.
De mon côté, j'en ai fait une belle aujourd'hui... Je devais juste me reposer quelques minutes avant de prendre la voiture pour aller chercher ma fille à la sortie de l'école, et je me suis endormie plus d'une heure... Quand je me suis réveillée, je ne savais plus si on était le matin ou pas, un jour de congé ou pas, bref, quand j'ai réalisé qu'elle attendait dans la rue depuis 10min à 20km de là, j'ai eu un moment de panique parce qu'elle n'avait pas son téléphone... Enfin, tout s'est bien arrangé puisqu'elle a demandé à une copine de m'appeler (je dormais donc n'ai même pas entendu sonner) et j'ai donc pu récupérer un numéro où la joindre en lui demandant de ne pas s'inquiéter et de m'attendre, m'enfin voilà, toutes ces paniques et tracas c'est pénible mais il faut vraiment arriver à faire avec, sans quoi on ne va pas sortir de notre auberge :-)...
Et ton histoire d'agenda, voilà, ça peut arriver aussi de se persuader de choses et de les noter comme sûres, ou bien de ne plus savoir si on a réellement fait qqchose ou si on avait juste l'intention de le faire... Comme il arrive de ne pas savoir si on a rêvé ou si une chose s'est réellement passée... Bref, ton trouble existe, je n'en doute pas, mais essaye de ne pas l'accentuer en y prêtant trop d'attention, même si c'est pas facile à vivre et à supporter... les boulettes...
bizz et courage

Evelyne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  Joha le Ven 13 Nov - 23:00

Amitié

Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum