Quelle identité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle identité ?

Message  Invité le Jeu 8 Oct 2009 - 12:33

En quête d’identité / reconquête d’identité,

Qui sommes-nous ? La personne qui a peur , en proie aux doutes ? Celle qui se plaint de 1000 maux ? Celle qui fonce tête baissée ? Celle qui brandit une assurance indéfectible ? Celle qui ne sait même plus elle-même qui elle est ?…

Dans les personnes qui vont croiser notre route, il y a celles qui très étonnamment vont parvenir, malgré toutes ces facettes, à nous rencontrer vraiment.

D’autres vont se focaliser sur les instants les plus spectaculaires et ces images marquantes empêcheront une appréciation plus fine.

Longtemps, je n’ai pas voulu reconnaître d’intérêt au fameux «connais-toi toi-même». Il me semble déjà depuis quelques années, qu’il est en effet assez essentiel de ne pas perdre le sens de notre identité.

Dans nos cas, cette identité est d’autant plus complexe qu’elle est ou a été malmenée par la maladie. Il ne s’agit donc pas de se reconnaître dans des symptômes.

Là où je pense que l’espoir doit le plus possible nous accompagner, c’est dans le fait que nous ne sommes pas des êtres figés et que nos ressources, mêmes parfois faibles, doivent nous permettre aussi de faire évoluer les situations qui nous pèsent.

Bon après-midi,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Jacques le Jeu 8 Oct 2009 - 14:13

Bonjour, Clémentine ! Smile

Tes sujets de réflexion sont très intéressants !

Qui suis-je ? un être pas fini, en devenir permanent, voilà une raison d'être continuellement à l'écoute de soi-même.
En tenant compte que du fait que certains traits de notre caractère/tempérament peuvent être amplifiés par la bipolarité, on arrive à affiner cette connaissance de soi.

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6119
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Invité le Jeu 8 Oct 2009 - 15:14

Bonjour jacques,

J'ai profité du temps que j'avais de disponible pour vous faire partager mes quelques pistes pour améliorer notre sort.

Demain, retour au boulot...

Travail qui a l'énorme avantage de m'extraire de mes considérations personnelles. Je n'ai pas choisi un emploi où il s'agit de se faire valoir, mais un poste d'assistance à d'autres, sans attente de marques de reconnaissance, juste la satisfaction de réaliser des objectifs humains.

Je suis bien sûr tout de même très heureuse de lire que mes réflexions servent à quelque chose.

Bises à toi aussi,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Joha le Sam 10 Oct 2009 - 22:40

Qui suis-je ?

Je suis la personne qui relativement se connait, et qui aime le fait de toujours changer.
J'essaye de vivre chaque instant comme il est, car je sais qu'il est moi.

J'aspire à toujours tout découvrir, et souvent je rêve à atteindre les choses qui ne m'ont pas été fini de donné, mais je ne suis pas pressée.
J'aime vivre avec ce que j'ai, car avec je peux rire et pleurer.

Des fois les gens me regardent bizarrement, comme si j'étais une enfant, mais ils voient bien que non, alors ça les dérange.
Des fois certains me voient tellement forte, qu'aucune faiblesse ne m'est accordée.

Souvent on ne comprend, que je ne comprenne pas.
Et souvent je comprends ce que eux ne comprennent pas.

Ils sont rares les gens qui voient à l'intérieur de moi, et souvent ils ne voient qu'une partie de moi.

Je suis ce que je suis, mon univers, fait d'étoiles et de terre, des fois recouvert de glace mais toujours avec beaucoup de chaleur à l'intérieur,
Alliage du Tigre et de la Vierge évoluant avec le Bois.


J'aime bien quand je marche, dire bonjour aux gens qui passent, car l'espace d'un instant, je vois arriver sur le visage leur Présence.
On est si peux de chose, perdu et oublié
Que quand pris au dépourvu, le visage en est surpris et peut exister.


Dernière édition par Joha le Mer 14 Oct 2009 - 9:26, édité 3 fois
avatar
Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Gab09 le Sam 10 Oct 2009 - 23:42

salut

ce thème sur l'identité me fait penser au post de Garance " ne pas se définir uniquement par rapport à la maladie"

C'est vrai que c'est pas toujours facile de faire de l'introspection et aussi de solliciter l'avis des autres pour mieux se connaitre, ses qualités, ses défauts avec l'espoir de s'améliorer, de pratiquer le développement personnel...

...quand on développe aussi les symptômes de la maniaco dépréssion.

- Sachant d'une part qu'en up ou en down et est trés difficile d'être à l'écoute de soit même ne serait ce que par un manque de lucidité, mais bon il y a aussi des phases transitoires, et l'espoir de se stabiliser un jour...

- Sachant d'autre part que les symptômes de la maniaco dépression peuvent aussi accentuer nos traits de caractère ou notre tempérament, en être une expression exessive

- Sachant enfin qu'on a tendance à observer les symptômes et à les interpréter comme des traits de caractère, donc à se définir par rapport à la maladie... (à travers ce filtre)

Klod tu disais aussi je crois sur un post que les bipolaires perdaient un certain sens moral, qu'il y avait des études stat la dessus ???
Il y a aussi la créativité qui revient souvent dans les traits de caractère du bipo moyen
Y a t'il d'autres traits communs ? Impulsivité, narcissisme, émotivité, sensibilité exacerbée... ???

Avez vous vu d'autres publications ou ouvrages qui définissent plus ou moins un profil de caractère ou de tempérament chez les bipolaires, ou sommes nous tous aussi différents que la majorité de la population. Question

J'ai l'impression que ce "moi" que l'on recherche à travers "le connais toi toi même" il prend quand même de sacrées claques chez le bipolaire et que du coup la recherche en devient parfois plus claire, parfois plus trouble

- plus claire parceque le trait de caractère peut être trés accentuée en paticulier en phase maniaque ou hypomaniaque donc plus lisible...(brut de décofrage) Il y a peut être comme un effet de miroir grossissant, de loupe, une personalité qui s'affiche sur grand écran.

- plus trouble parceque ce trait de caractère en phase maniaque est surement l'objet d'une primoté de l'expression de l'inconscient sur le conscient, d'un manque de refoulement des pulsions, donc ce n'est pas vraiment le "moi" qui s'exprime "correctement..."

Pour moi le premier des challenges en terme de développement personnel c'est d'avoir, de retrouver la CONFIANCE (la confiance en mon "moi")
Pour moi la confiance, elle se perd dans la dépression, je crois que c'est général
Elle prend aussi de sacré pet dans la manie, parceque ça fait peur de se mettre dans des états pareils
Et ensuite quand le cap de la dépression et passé, ainsi que le cap de la culpabilité aprés la manie, il y a cette angoisse que cela ne recommence à nouveau en up ou en down :| cette perte de confiance, cette impression de devoir à nouveau et encore pousser ce caillou face à la pente (ça c'est le lot quotidien de tout être humain), mais avec chez les bipo aprés chaque épisode Up ou down une confiance ébréchée, une confiance à retrouver.

Malgrés tout, je crois qu'il n'y a pas de secret (je dois sortir un peu de la dépression) je crois qu'un des meilleurs moyen est encore de se donner des coups de pieds au cul (le caillou en devient moins lourd) et c'est en se confrontant au monde, et en poussant le caillou qu'on peut reprendre confiance.

Chez moi le courage de rebondir passe par la confiance de rebondir mais cela restera tjs fragile parceque j'ai tout simplement peur de renouveller des épisodes en dent de scie

bon, je ne sais pas si j'ai été trés clair, et si je suis resté dans le fil du sujet ?
je file sur le net, voir s'il y a des méthodes pour retrouver la confiance...
ciao

amitiée
gab
avatar
Gab09

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 49
Type troubles : Bipolaire 1
Emploi / Statut : technicien
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Gab09 le Dim 11 Oct 2009 - 22:21

Salut Joha

je relisais à l'instant ta prose "qui suis je ?" c'est trés beau

amitiée
gab
avatar
Gab09

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 49
Type troubles : Bipolaire 1
Emploi / Statut : technicien
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Joha le Lun 12 Oct 2009 - 11:47

Merci GAB09 , je l'avais pas vu sous l'angle de la prose.


Amitié
Joha
avatar
Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle identité ?

Message  Gab09 le Sam 17 Oct 2009 - 22:01

salut

Rebondissant sur le questionnement de Clémentine relatif à l'identité, le "connais toi toi même", j'ai réalisé à quel point j'avais perdu confiance en moi, et la nécessité de chercher à travailler là dessus.

Alors j'ai cherché sur le net "confiance en soi " et j'ai pu voir qu'il y avait pléthore de méthodes d'accomplissement et de développement personnel.

J'en ai trouvé une qui me semble intéressante, je pratique déjà quelques exercices qui ont été donné gratuitement par la méthode, et je sens un léger mieux.
Apparement c'est la pratique quotidienne et régulière qui est importante pour modifier le rapport à soi.

Il y a par exemple cet exercice de concentration sur un objet extérieur, ou plutôt d'attention à une objet ou un dessin placé au niveau des yeux pendant 1/4 d'heure en laissant filer ses pensées, en ne pensant à rien en fait. Ben c'est vraiment pas facile, mais c'est vrais qu'aprés 4 ou 5 jours je progresse déjà.

Et cet autre exercice proche de la sophro de concentration intérieure, ou on se promène dans son corps pendant un 1/2 heures en s'arrêtant sur chaque partie de son corps pour retrouver harmonie entre corps et esprit.

Il ya aussi des exercices de respiration

Ce que j'ai compris (et que je n'avais pas compris quand je faisais de la sophro) c'est qu'il ne faut pas rechercher à travers l'exercice la rélaxation immédiate ou le résultat instantané, c'est la pratique régulière et discipliné qui apportera le changement, insideusement si on peut dire.

En fait je m'intérroge sur l'opportunité d'acheter la méthode, si j'ai bien compris elle coûte environ 300 euros, il y a 3 cycles de formation un quinzaine de CD et 6,5 H d'enregistrement.
Je me dis que cela vaut peut être le coup d'essayer, le gars qui propose cette formation semble sincère et a un profil intéressant, même si son son site est apparrement trés pointu sur l'approche commerciale et la démarche markéting...

Comme je me questionne sur l'acquisition et le sérieux de la méthode, j'aurais un peu besoin de votre avis, si vous êtes intéressé pour visiter son site.

Je sais qu'on ne fait pas de promo commerciale sur angie, ce n'est aucunnement mon objectif, j'ai plutôt besoin de conseils et d'avis pour m'engager, donc je me permet de vous joindre le site si dessous. (si cela pose problème, je pense que nos administrateurs réagirons, mais aprés tout il y a sur angie aussi toute une rubrique biblio avec des bouquins à vendre) je ne fais pas de la promo, au contraire j'ai plutôt besoins d'un avis critique

donc le site: http://www.accomplissement-de-soi.org

Ca m'interesserait de savoir ce que vous en pensez
je ne crois pas au miracle, mais je pense que même un BIPO peut progresser dans le développement personnel

merci d'avance de vos avis

Gab
avatar
Gab09

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 49
Type troubles : Bipolaire 1
Emploi / Statut : technicien
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Développement personnel, utile ou non?

Message  chispa le Dim 18 Oct 2009 - 3:53

Peu après le diagnostic, j'ai exprimé à mon psy, mon désarroi devant ce que j'avais vu du comportement et de l'état de désocialisation d'une voisine bipolaire (alcohol, disparition pendant des jours, achats compulsifs et surendettement, enfants placés en institution ect) , cette image de la bipolarité me faisait peur, et je ne m'y retrouvais pas vraiment.

Il m'a simplement répondu, mais "madame.... elle n'a pas les atouts que vous avez".. Je pense qu'il voulait parler des années de développement personnel autant dans le domaine du spirituel d'une part, que dans celui de la psychologie et de la communication d'autre part. Ce n'a pas été une protection totale, mais ça a certainement aidé à éviter le pire..
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Se sentir utile peut ajouter des années de vie

Message  Andrée le Mar 13 Mai 2014 - 6:04

Se sentir utile peut ajouter des années de vie



Se sentir utile peut ajouter des années de vie, confirme une étude publiée dans la revue Psychological Science.

Des études précédentes ont suggéré que le sentiment que sa vie a un sens (avoir des buts, se sentir utile…) réduit le risque de mortalité plus que tous autres facteurs connus pour être liés à la longévité.

Patrick Hill de l'Université de Carleton et Nicholas Turiano de l'Université Rochester ont voulu vérifier comment cet avantage varie au cours de la vie.

Ils ont analysé les données d'une étude menée avec 6000 personnes suivies pendant 14 ans. Pendant ce temps, 569 d'entre elles sont décédées (9% des participants).

Les personnes qui sont décédées rapportaient, en moyenne, moins de sens à leur vie et moins de relations positives, et ce à tout âge.
Le bénéfice était le même chez participants jeunes, d'âge moyen ou âgés.

Ces résultats soulignent le fait que trouver un sens à la vie et fixer des objectifs que l'on veut atteindre peut aider à vivre plus longtemps peu importe la période de la vie à laquelle cela se produit, notent les chercheurs.

Les avantages sur la longévité étaient présents même en tenant compte dans l'analyse d'autres indicateurs du bien-être psychologique tels que les relations positives et les émotions positives.

Ces résultats suggèrent qu'il y a quelque chose d'unique au fait de trouver un but, concluent-ils

Voyez également:


- FAITES LE TEST : Avez-vous les bons comportements pour évoluer vers un travail satisfaisant?
- FAITES LE TEST : Qu'est-ce qui vous rend heureux?
- FAITES LE TEST : Quel est votre profil affectif (émotions positives et négatives)?

Psychomédia avec sources: Association for Psychologial Science, Psychological Science.
Tous droits réservés

 Arrow 
http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2014-05-12/sens-a-sa-vie-longevite

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum