Trouble "affectif"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trouble "affectif"

Message  Invité le Mer 7 Oct - 11:26

Bonjour à tous,

Beaucoup de bipolaires ont une sensibilité forte et sont très attachés à l'affectif. Il leur est souvent difficile d'adopter une attitude détachée ou pour le moins distante.

Pourtant, un travail sur soi ou ne serait-ce que la conscience d'une attitude source de souffrances peut à mon avis améliorer les relations. Certes, la tâche ne s'annonce pas aisée.

Peut-être que pour progresser en ce sens, un chemin possible est celui d'une plus grande autonomie.

Souvent, on cherche l'approbation des autres pour conforter sa propre assurance. C'est certain que le regard d'autrui a la capacité de nous booster ou au contraire de nous miner. Mais, désamorcer ce pouvoir devient parfois indispensable.

Pour cela, développer une confiance en soi, pour soi-même en premier lieu, paraît bénéfique. Il faut pouvoir porter un regard honnête sur ses qualités et ses défauts, ni trop indulgent, ni trop sévère. Bref, être capable de s'auto-évaluer.

Ainsi, l'estime de soi et non un amour propre exacerbé, pourra se mettre peu à peu en place.

Cette construction autonome aura l'avantage de moins facilement basculer aux moindres critiques, anicroches...

Bonne journée,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

thank's enfin

Message  Invité le Mer 7 Oct - 12:40

merci tu reviens sur des sujets qui peuvent nous interesser sur ce forum bravo


Dernière édition par arena le Mer 7 Oct - 12:41, édité 1 fois (Raison : faute)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Gab09 le Jeu 8 Oct - 11:26

Salut Clémentine

plutôt OK avec toi. Connais tu des ouvrages ou des méthodes qui permettent de retrouver cette confiance en soit et cette autonomie par rapport au regard et aux réactions des autres.

merci
amitiée
gab
avatar
Gab09

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 49
Type troubles : Bipolaire 1
Emploi / Statut : technicien
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Invité le Jeu 8 Oct - 12:51

Bonjour Gab,

Je n'ai malheureusement aucun ouvrage bien spécifique à te conseiller à ce sujet.

J'ai remarqué que chez moi, c'est souvent l'observation et l'auto-critique qui me servent de manuel de savoir vivre.

Bon après-midi,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Invité le Jeu 8 Oct - 13:22

Gab,

Si je ne peux pas t’orienter vers telle ou telle lecture, je peux en revanche te montrer comment je procède.

Je pars en général d’un dysfonctionnement que je constate.

Exemple : à deux reprises déjà par le passé, j’ai répondu sur le vif (et donc vivement) par mails à des interlocuteurs qui m’agaçaient. La situation se représente une 3ème fois. Cette fois-ci, je décide de revoir ma façon d’interagir avec les autres. Je ne réponds pas à chaud et je laisse couler.

Je trouve que l’on apprend à aller aussi là, où on n’irait pas d’instinct, pour expérimenter des attitudes qui peuvent tout compte fait mieux nous servir et au final davantage nous correspondre.

Pour le moment, je ne suis qu’au début de cette expérience et je ne sais pas sur quoi elle va déboucher, mais au moins j’aurais essayé.

A +

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Gab09 le Jeu 8 Oct - 15:07

salut Clémentine

en somme tu tournes 7 fois ton courriel dans ta boite... avant de l'envoyer...

Tu as sans doute raison, il faut sûrement savoir maitriser un peu son impulsivité, il me revient en mémoire de trop nombreuses fois où j'ai été trop direct à répondre au tac au tac.

Au fait tu me demandais des nouvelles de mes exploits sportifs....
depuis 2 semaines, je vais à la piscine tous les jours, je me demande même si je ne vais pas prendre l'abonnement ?
Je m'y dépense bien, je m'y tiens et c'est une petite victoire sur mon inertie.
L'étape à venir, c'est que je reprenne les footings avec le copain avec qui j'ai fait le marathon de Paris.
(Quand j'avais décidé de le faire en 2008 ça allait bien, puis rapidement 3 mois avant l'échéance je suis tombé en down. Malgrés tout nous avons poursuivi l'entrainement, et je l'ai terminé en 5H 30, c'était long...trés long sur les 20 derniers km...)

Sinon ça va un peu mieux question phobie sociale, petit à petit je reprend qq contacts mais pour revenir à ton sujet il est certain que pour le moment je cherche bcp l'approbation des autres pour conforter ma propre assurance. (je suis loin de l'autonomie et de l'auto évaluation) C'est certain que le regard d'autrui a la capacité de me booster, je suis encore bien convalescent à ce niveau là.

Ce sont aussi mes filles qui me boustent, il faut bien que j'assure et que j'assume. Chispa m'avait bcp aidé à ce niveau là quand j'avais des questionnements et que je ne sentais plus la force d'assumer leur garde.
Ce que je suis en mesure de leur donner semble leur convenir...donc je suis un peu rassuré.

Bon je ne m'étale pas plus, demain j'ai RV avec le comité médical pour prologer mon arrêt de travail, mais je viens de décider de demander slt 3 mois au lieu de 6, et dès lundi je monte voir mon employeur (ça va être dur mais bon) pour commencer à essayer de définir un poste adapté à....mon handicap (autre démarche où je souhaite que ma bipolarité soit reconnue comme handicap...ce qui peur aider à trouver un poste adapté)

amitiée
gab
avatar
Gab09

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 49
Type troubles : Bipolaire 1
Emploi / Statut : technicien
Date d'inscription : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  klod le Jeu 8 Oct - 15:15

connaitre le sens de son ses désir(s) (ceci est bon pour moi , cela ne l'est pas) pour avoir une vision un peu plus authentique donc féconde de soi, seul à se connaitre comme le pensaient les classiques, grecs ("connais toi toi même") avec une limite ,( il y en a toujours ), celle de l'inconscient donc l'Autre est nécessaire .

S'il est tout soleil pour soi: c'est "l'enfer c'est les autres de Sartre " mais seulement nécessaire mais non suffisant alors se développe a queu ce queu jaunni il appelle
LA ZENITUDE marin
A que coucou "je suis autre et seul de mon parti " F Nietzche unique,genetiquement, historiquement et donc psychologiquement, je suis, en ce sens, seul au monde affraid et seul à défendre mon parti, ma gamelle (mes désirs uniques eux aussi)
faut passer à travers , pas la repousser , la peur , sinon elle se cache , tapie ET ELLE REVIENT.

danse danse danse
yaallaaaaa chevalier
avatar
klod

Masculin Nombre de messages : 940
Type troubles : bp 3 depuis toujours
Emploi / Statut : ancien consultant rh
Date d'inscription : 14/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Invité le Jeu 8 Oct - 15:28

Gab,

Je t'écris rapidement, car je vais bientôt me préparer pour la Conférence de ce soir à l'association bipolaire de Lille.

Je trouve que tu prends bien les choses en main et que tu exprimes un vrai sens critique.

Il est normal de rechercher par moments l'approbation des autres et cela ne doit pas être un frein pour développer une assurance indépendante des regards extérieurs.

Le but n'est pas de devenir des individus complètement hermétiques au reste du monde.

Je crois qu'il faut simplement cultiver des satisfactions qui nous sont propres.

A +

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Invité le Jeu 8 Oct - 15:31

Salut Klod,

Tu as fichtrement raison de signaler la dérive inverse du "je suis seul au monde".

Il ne s'agit en effet pas de s'enfermer dans une bulle intérieure.

Bises,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  etienne le Ven 9 Oct - 21:03

Bonsoir,

J'aime bien ce thème du regard d'autrui.

Je pense que tout le monde a besoin de recevoir un regard positif des autres, et que quand on ne va pas bien, ou que l'on est fragile, on a terriblement besoin de ce regard positif des autres.

On le recherche d'ailleurs, de façon consciente ou inconsciente.

Je le ressens fort pour moi-même maintenant que je m'analyse. En quelque sorte, je comble les vides ressentis au niveau professionnel par des actions qui me valorisent : par exemple; la conférence bipolaire de Lille.

J'ai vécu 9 ans de formation auprès d'adultes qui me faisaient un bien fou et à qui j'apportais beaucoup. Leur regard bienveillant , que je trouvais naturel, me faisait vivre.

J'ai vécu l'horreur du regard de mépris et de défiance en lycée professionnel. Pourtant, la situation d'enseignement était presque la même. je n'ai pas supporté plus de deux ans. L'image que les élèves me renvoyaient était insupportable.

Alors, si on peux s'analyser et contribuer à valoriser son estime de soi, c'est bénéfique.

Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Invité le Ven 9 Oct - 21:52

Bonsoir Etienne,

Je profite de ton message pour remercier les membres actifs de l'association "Etoile bipolaire" pour l'organisation de la Conférence d'hier soir.

Il y a vraiment de quoi être fier. Votre équipe est parvenue malgré les hauts et les bas à faire grandir une association.

Vous avez tenus vos objectifs contre vents et marrées. C'est véritablement remarquable.

Je dois bien avouer que je n'aurais pas parier toutes mes billes sur la configuration du départ. Je suis bien contente de m'être trompée.

A mon sens, j'avais sous-estimé une capacité toute bipolaire à l'adaptation.

Pour revenir à la conférence de hier soir : elle a attiré une foule tout à fait honnorable et amené une bonne qualité de discussion. Je souhaite également qu'elle engendre une participation croissante aux groupes de paroles de l'association.

Cette conférence s'est terminée sur l'annonce d'un beau programme : la venue en Avril prochain du Dr HANTOUCHE.

Bref, longue vie à l'entraide !

Bon wwek end

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  etienne le Sam 10 Oct - 23:12

merci Clémentine,

Ce message est tres apprécié et nous encourage a poursuivre les groupes de parole, les activités ludiques, la bibliothèque, la prochaine conférence du Dr Hantouche.

Merci

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouble "affectif"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum