juste pour info : la carbamazépine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

juste pour info : la carbamazépine

Message  Invité le Ven 18 Sep 2009 - 8:56

LA CARBAMAZÉPINE DANS LE TROUBLE BIPOLAIRE : FAUT-IL Y CROIRE ?


Hélène Verdoux


Un éditorial de Post et coll (1) publié dans le British Journal of Psychiatry a pour objectif de démontrer les bénéfices thérapeutiques de la carbamazépine, ce qui n’est a priori guère surprenant quand on sait que le premier auteur de l’article est depuis près de 20 ans un des plus fervents défenseurs de cette molécule en particulier, et des anticonvulsivants en général. Les auteurs rappellent que l’indication “troubles de l’humeur” a été accordée dans 107 pays à la carbamazépine, bien que pour la Food and Drug Administration américaine, seul le lithium bénéficie de l’indication “traitement prophylactique”, le valproate étant quant à lui uniquement préconisé dans le traitement curatif de l’accès maniaque. Les auteurs présentent 14 études ayant évalué l’efficacité prophylactique de la carbamazépine, et concluent que 63% des patients inclus dans les études contrôlées ou “partiellement contrôlées” (?) ont tiré un bénéfice clinique de cette prescription, et 62% dans les études ouvertes. On pourra utilement se référer à la méta-analyse de Dardennes et al (2) concernant les limites méthodologiques des rares études randomisées en double-aveugle. Les arguments de Post, mettant en avant le bénéfice de ce traitement chez des patients résistants au lithium, qui peuvent effectivement être vérifiés de manière empirique dans la pratique quotidienne, au moins pour l’association lithium-carbamazépine, ne sont pas suffisants pour justifier que le lithium ne reste pas la molécule à privilégier en première intention dans le traitement prophylactique des troubles bipolaires. On ne peut donc qu’être d’accord avec Post quand il conclut sur la nécessité d’études complémentaires sur l’efficacité prophylactique de la carbamazépine, et qu’il estime nécessaire de mieux définir les profils cliniques prédictifs d’une réponse thérapeutique à la carbamazépine. A titre anecdotique, Post rapporte les résultats d’une étude conduite par Ketter et coll, suggérant qu’un pattern d’hypermétabolisme cérébral (temporal) prédirait l’efficacité antidépressive de la carbamazépine. Les applications pratiques de cet indice prédictif paraissent toutefois limitées ! L’efficacité préventive de la carbamazépine dans le trouble bipolaire reste donc encore à démontrer, et les recommandations de la FDA ne peuvent pas se résumer à la tendance quelque peu protectionniste de l’administration Nord-Américaine.



1. Post RM, Denicoff KD, Frye MA, Leverich GS (1997) Re-evaluating carbamazepine prophylaxis in bipolar disorder. Brit J Psychiatry 170, 202-204.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: juste pour info : la carbamazépine

Message  muriel le Mer 23 Sep 2009 - 13:27

Les épisodes dits mixtes et les troubles bipolaires à cycles rapides sont bien mieux régulés par la carbamazépine que par le lithium. Je prends moi-même de la carbamazépine (Tégrétol) car j'ai ce profil. De fait, chaque trouble a son thymorégulateur "attitré"!
En tout cas, merci pour l'article.

Bises à tous.

muriel

Féminin Nombre de messages : 75
Type troubles : TB II - états mixtes
Emploi / Statut : Emploi stable
Date d'inscription : 31/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

re juste pour info

Message  Invité le Ven 25 Sep 2009 - 9:37

Bonjour muriel
Comme je vois on a le même type de maladie (état mixte) ,donc tes conseils seront toujours les bien venu .
Moi je prend du lithium depuis deux ans et ça m’a aide beaucoup avec parfois des rechutes .
Pour le moment je l’ai arrêter en vu d’un projet de grossesse prochaine et la je vois toute suite la différence j’ai fais un virage maniaque rapide et des insomnie pas possible mon cerveau tourne a 300 km et sans arrêt et je lutte contre cela .
Ce lundi ,j’ai rendez vous chez un phytothérapeute et kinesiologiste en espérant qu’il pourra m’aider au moins pour les trois premier mois de grossesse et après si ça ne va vraiment pas je vais prendre quelque chose qui n’aura pas d’effet sur le fœtus .
Bref ,je souffre beaucoup pour le moment et je me bas contre la maladie mais pour une cause qui vaut la peine .

Bisous arena

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: juste pour info : la carbamazépine

Message  Invité le Sam 26 Sep 2009 - 8:08

courage pour toi Arena
tu aura un joli poupon a la fin mais je ne te cache pas que comme clémentine tu aura des hauts et bas surveille toi bien avec médecins gynéco
fais tout ce qu'il faut accroche toi nous pensons a toi cheers sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: juste pour info : la carbamazépine

Message  chispa le Sam 26 Sep 2009 - 9:47

J'ai été chez un kinésiologue pour sortir de dépression. J'avais (je suis supposé continuer) des exercices à faire. A la fin il y a rester une minute les doigts joints bout à bout pour se relaser et tester l'équilibre. La dernière fois je lui explique que qulques fois il m'est impossible de le faire tant la tension intérieure est forte, et aussi le cerveau qui part en accèléré. Il m'a montré deux exeercices avec points de pression (acupuncture?) à faire. Ce sont les mêmes que pour les enfants hyperactifs et ça marche pas trop mal..
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste pour info : la carbamazépine

Message  muriel le Sam 26 Sep 2009 - 21:45

J'avoue que je ne connaissais pas le terme kinésiologue (c'est une sorte d'ostéopathe? c'est un médecin?) et que je ferais peut-être bien d'essayer d'aller voir ce genre de personne (mon psychiatre est très bien mais ça peut être un bon complément.)
En tout cas, en te lisant, je me dis que tu es suffisamment confiante et positive pour que ton désir d'enfant ne soit pas "entamé" par la maladie. C'est quand même bon signe.
Mes amitiés.

muriel

Féminin Nombre de messages : 75
Type troubles : TB II - états mixtes
Emploi / Statut : Emploi stable
Date d'inscription : 31/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

La kinésiologie

Message  Invité le Sam 26 Sep 2009 - 22:13

Muriel pour ton info voilala Définitionde La kinésiologie : La kinésiologie est une technique éducative pour apprendre à utiliser notre potentiel cérébral et nos ressources intellectuelles, émotionelles, énergétiques et physiques.
La kinésiologie utilise le teste musculaire comme instrument de bio-feedback, pour trouver et dénouer les blocages à tous ces niveaux. http://www.kinesiologybelgium.org/fra/kinesiologie/definition.htm
c'est un complement exellent pour le traitement de notre maladie c'est un anti stress naturelle et effixace comme dis chispa je te le conseil vivement en plus de quelque seance de massage hammam et sauna bref tout ce qui peut chasser le stress .

Merci chispa et Melody pour les encouragement .
bisous a tous arena

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: juste pour info : la carbamazépine

Message  Invité le Dim 27 Sep 2009 - 8:48

Bonjour Arena,

Pour ma dernière grossesse, le spécialiste qui m'a suivie m'a fait arrêter le lithium très, très progressivement à l'annonce de la grossesse.

J'ai ensuite dû être hospitalisée environ 2 semaines au 6ème mois à cause d'un état mixte. Le lithium a alors été réintroduit. Je l'ai supprimé juste avant l'accouchement (pour éviter que le bébé naisse avec un trop fort taux de lithium dans le sang) et repris après (pas d'allaitement).

Avec le recul, je conseille de reprendre le traitement au plus tôt, dès qu'il n'y a plus de risques sur la formation du coeur. Dans mon cas, ayant perdu un bébé à cause du lithium, j'ai repoussé au maximum la reprise.

Ainsi, j'ai connu plusieurs semaines, enceinte et sans médicament. Le psy a évoqué un effet "protecteur" de la grossesse. Je pense pour ma part, qu'on ne peut malheureusement pas totalement se reposer sur cette observation.

Mon expérience personnelle m'a montré qu'aucune technique (relaxation, tai Chi, yoga, sophro...) ne me permettait de prévenir les crises et c'est pourquoi je n'ai pas arrêté le traitement avant de tomber enceinte. Un arrêt du lithium chez moi est synonyme d'une crise dans les 15 jours qui suivent.

N'oublions pas toujours d'ajouter : chaque cas est unique. Il faut trouver SA solution.

Bises et bon courage,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

merci clémentine pour l'info

Message  Invité le Dim 27 Sep 2009 - 18:43

Bonjour clémentine,

Mon psy m’a d’abord conseiller de prendre quelque chose pour remplacer le lithium et qui n’aurai pas d’effet néfaste pour le bébé mais je lui dis que je préfère essayer sans et si ça ne va vraiment pas je le prendrai après trois mois de grossesse quand la formation du cœur est formé car j’ai aussi fait une fausse couche l’année passée a cause du lithium .
Pour le moment c’est très dur sans médoc ,je souffre beaucoup et je me demande si je ne vais pas reprendre un traitement toute suite car je suis en phase manie et je n’arête pas de nettoyer et je suis obsédé par le rangement des insomnies pas possible c’est l’enfer ,heureusement que mon chéri est la pour me stopper et me calmer .
C’est ma dernière chance vu que je vais avoir 39 ans ,j’ai déjà une adorable petite fille de 10 ans mais mon compagnon n’en a pas et j’ai pas envie qu’il reste sans enfant s a cause de moi malgré qu’il m’a dit ce n’est pas grave ,c’est toi l’essentielle .
Ton expérience m’aide beaucoup a y voir plus clair je te remercie infiniment pour les conseils
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum