L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Message  Valériane le Dim 26 Juil 2009 - 0:20

Bonsoir à tous,

Je me pose la même question depuis un certain temps: Peut -on dire que l'on est bipolaire après une phase maniaque déclenchée par un AD ? Question
Pourquoi ne pas dire tout simplement que la recherche en psychiatrie est très pauvre !!
Elle n'a toujours pas trouvé l'AD idéal. C'est toujours les mêmes qui trinquent....les patients.... et les chercheurs.... que font-ils ?
ils préfèrent peut-être inventer d'autres médicaments plus porteurs !!... financièrement
Bref un AD idéal doit s'adapter au patient et non le contraire !!
Qu'en pensez-vous ? Idea
A bientôt
avatar
Valériane

Féminin Nombre de messages : 294
Age : 52
Type troubles : TB I etats mixtes
Emploi / Statut : invalidité cat 2 + travail à temps partiel + RQTH
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Message  chispa le Dim 26 Juil 2009 - 10:51

Non seulement on peut être bipolaire après une phase maniaque déclanchée par un antidépresseur, mais en plus. Dans la classification de Akiskal et Pinto : un trouble bipolaire III consiste en une dépression avec hypomanie induite par les antidépresseurs ou un autre traitement.

C'est un problème, car un bipolaire n'est pas tout de suite diagnostiqué, donc il peut comme tout un chacun qui va voir son médecin traitant pour une dépression, recevoir un traitement AD et up

Et comme la France (la Belgique en est proche) est championne des traitements AD...

Il y a un mouvement pour encourager les médecins a bien rechercher des signes de bipolarité avant de prescrire un AD. Mais vu le temps qu'un médecin octroie en moyenne à ses patients... Je pense que c'est 10 minutes

Les chercheurs cherchent certainement très fort l'AD idéal... le marché est immense (beaucoup de déprimés)
puis s'il deviennent bipo, tant mieux en plus il devront acheter un thymo, et des neuros (la je suis ironique bom )
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Message  Valériane le Dim 26 Juil 2009 - 11:29

Bonjour Chispa,

Bipolaire III, oui mais si nous ne prenions pas d'AD nous ne ferions pas de phases maniaques.
Les neuroleptiques sont dépressogènes; cela revient à dire que dans la même logique que les AD, toute personne qui déprime sous NL souffrirait de depression et donc de troubles bipolaires.
En bref, peut-on poser un diagnostic de bipolarité à partir des effets iatrogènes d'un médicament (AD ou NL)?? !! Peut-on définir toutes les pathologies à partir des effets secondaires d'un médicament Question
N'est-ce pas un peu trop facile Question Idea
Tout ce questionnement vient du fait que je doute encore de ma bipolarité. Le psy qui me suit parle de bipolarité de type I (cyclothymique en phase dite "normale"); un expert m'a vu une fois et parle
de bipolarité II 1/2... bientôt on me parlera de la bipolarité X ou XI..... Question Idea
Les psy se sont tellement trompés à mon égard pendant 25 ans (1984), que maintement je doute de tout!!
J'ai pris beaucoup de médicaments, alors maintenant je réfléchis à ce que je prend. Suspect
Les diagnostics ont été nombreux. Il y a eu la mode de l'hystérie.... et maintenant de la bipolarité
le courant psychanalytique, et maintenant des thérapies cognitives Exclamation des médicaments Exclamation de la résilience Exclamation
bref la psychiatrie est vraiment le parent pauvre !!
avatar
Valériane

Féminin Nombre de messages : 294
Age : 52
Type troubles : TB I etats mixtes
Emploi / Statut : invalidité cat 2 + travail à temps partiel + RQTH
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Message  chispa le Dim 26 Juil 2009 - 12:49

Je comprends ton exaspération Rolling Eyes
Pour les classifications en fait, j'ai enfin compris qu'il y en a plusieurs. Chacune avec ses numéros. C'est pour ça que j'ai précisé III selon akiskal et Pinto Exclamation
II 1/2 pour Akiskal c'est cyclothymique aussi
Pour les neuroleptiques, les "anciens" ont été prouvés dépressogènes. Les "nouveaux" ou neuroleptiques atypiques, en route depuis plus ou moins dix ans, les études faites dans ce sens ne semblent pas montrer d'effets dépressogènes, selon les études. (Moi j'ai eu l'impression différente, c'est pourquoi j'ai beaucoup cherché des infos à ce sujet, car ma première grosse dépression je l'ai eu ce début d'année, sous traitement neuroleptique atypique, mais... peut être suis je en train de développer une forme plus extrème de la maladie? j'espère pas).

Je ne pense pas que l'évolution constante des connaissances et donc des termes, des classifications et des traitements signifie que la psychiatrie, notamment le trouble bipolaire soit un parent si pauvre, mais plutôt que cela reflète beaucoup de dynamisme et de recherches. Cela mène évidemment à des changements, au fur à mesure des découvertes.
Faut juste suivre de près sinon, on comprend plus rien..
Je mets sur un autre fil, un résumé des différentes classifications par Christian Gay.

En tout cas quand il n'y a pas de cycles bien définis, (manie dépression rémission) c'est certain que les symptômes se recouvrent (notamment entre cyclothymie, trouble personalité limite et TDAH). Pour finir,
là on comprend que pour nous aider il faut un médecin qui pratique "l'art" de guérir.

L'art c'est un petit plus qui additione la technique (pour la médicine: diagnostics, médocs, thérapies non médicamenteux et autres connaissances scientifiques) avec un "savoir faire" particulier à l'artiste.

L'oeuvre d'art du médecin.... un patient stabilisé et satisfait ok
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Message  JardinZen le Ven 31 Juil 2009 - 12:14

Bonjour,

Je ne suis pas une spécialiste en la matière, mais il me semble que les AD n'induisent de manie que chez les personnes prédisposées à en faire (bipolaires donc)... (La plupart des gens qui prennent des AD n'ont pas cet effet secondaire, on peut il me semble dire qu'ils n'y sont pas prédisposés tout simplement).

Je ne suis ni scientifique, ni psychiatre... je ne suis pas sûre de ce que j'avance, mais cela me semble logique, non ?

De plus si vraiment suite à une dépression et à la prise d'AD il y a pour conséquence une manie : l'on soigne la manie par un neuroleptique... de nos jours les nouveaux neuroleptiques n'entraînent pas de dépression... Donc si suite au traitement de la manie, il n'y a plus jamais ni dépression ni manie, il semble logique de penser qu'il n'est alors pas utile de se soigner pour troubles bipolaires... Non ??? Alors que si le cycle reprends c'est une preuve de la bipolarité !

De toutes manières lors d'une dépression mélancolique majeure il faut bien soigner cette personne, et le seul traitement au long cours actuellement sont les AD.

Pour ma part je ne me fie pas trop à la classification j'utilise juste les termes bipo 1 (plus maniaque) et bipo 2 (plus dépressif), après je trouve ça trop complexe... et le pire c'est de ce dire que ce n'est pas fixe : de ma jeunesse jusqu'en 2003 j'étais bipo 1 (essentiellement des phases maniaques et quelques phases dépressives "modérées" -si on peut dire d'une dépression qu'elle est "modérée"-)... début d'un traitement en 1999 avec Dépakote sans beaucoup d'effets ; puis en 2003 suite à la rupture de mon compagnon de 15 ans et père de mon enfant : 1ère dépression mélancolique majeure... depuis je suis bipo 2 (essentiellement dépressive avec quelques phases mixtes et une phase d'hypomanie ces dernières années).

De toutes façon pour moi il a toujours été EVIDENT que quelque chose ne tournait pas ronds... et puis mon père était bipo 1, sa mère aussi... j'en ai hérité, je sais d'où ça vient...


Bon courage à tous !

JardinZen

Féminin Nombre de messages : 65
Age : 48
Type troubles : Bipolaire dépressive -4
Emploi / Statut : Arrêt maladie depuis avril 2009
Date d'inscription : 15/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'antidepresseur qui n'existe pas !!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum